Abandon du moteur thermique : Peugeot annonce sa mutation

2228

L’abandon du moteur thermique, une mesure phare en faveur de la protection de l’environnement, vient d’être annoncé par Peugeot. Ainsi, la célèbre marque au Lion est la première en France à officialiser un tournant technologique majeur. En accélérant volontairement son évolution vers les moteurs électriques. Cela, afin de satisfaire une mutation définitive prévue en 2030.

Une nouvelle offre à développer

Dernièrement, le célèbre constructeur Peugeot a annoncé son abandon du moteur thermique. Une véritable mutation industrielle.

Dernièrement, le célèbre constructeur Peugeot a annoncé son abandon du moteur thermique. Une véritable mutation industrielle.

A ce jour, le constructeur automobile Peugeot ne dispose dans son offre que de trois modèles de véhicules qui fonctionnent avec une propulsion totalement électrique. A savoir, l’e-208, l’e-2008 et bientôt l’e-308. Pourtant, dans ce domaine, son catalogue devrait maintenant rapidement s’étoffer. Cela, en raison de sa récente annonce, résolument tournée vers une généralisation de la motorisation électrique.

Ainsi, ce choix va placer Peugeot en tête de liste des constructeurs qui souhaitent désormais s’orienter vers une transition très attendue par les écologistes. De plus, cette décision radicale va la mettre en phase avec la Commission européenne. Celle-ci ayant déclaré qu’elle voulait contraindre le secteur automobile à renoncer aux moteurs thermiques d’ici 2035. Pour l’instant, ce souhait formulé par Bruxelles reste encore à valider par l’ensemble des états membres. Cependant, des marques aussi prestigieuses que Peugeot, Mercedes, Audi et Volvo semblent être maintenant prêtes à sauter le pas. Ce qui devrait faire tourner une page majeure à l’industrie automobile européenne.

Abandon du moteur thermique : une évolution à consolider

Pour le moment, l’annonce de Peugeot devrait exclusivement se limiter au marché européen. Ainsi, les autres marchés de la marque au Lion vont probablement continuer à produire des voitures à moteur thermique. Vraisemblablement jusqu’en 2040. Néanmoins, concernant la France, Peugeot va sans doute devoir développer de nouvelles plateformes réellement dédiées à une production de moteurs électriques. En effet, jusqu’à présent, le constructeur s’est contenté de faire évoluer quelques modèles à essence vers une motorisation plus verte. Ce qui reste insuffisant, si Peugeot veut réussir à respecter ses récents engagements d’abandon du moteur thermique.



Thierry Dulac

Né à Blois le 22 novembre 1972, Thierry Dulac est un journaliste français. À tout juste 21 ans, il débute une carrière de journaliste à Londres sur la chaîne spécialisée en économie Bloomberg TV. Il rejoint BFM TV dès son lancement en 2005 et anime des émissions sur la chaîne d'info en continu de 2006 à 2009. On le voit ensuite sur iTélé, ancêtre de CNews, entre 2009 et 2011 date à laquelle il intègre le Bulletin des Communes qui lui confie la rubrique Environnement.