DERNIERES INFORMATIONS
Search
La mairie de Neuilly-sur-Seine a choisi de faire confiance au vote électronique par blockchain.

Vote électronique par blockchain : un pari tenté par Neuilly-sur-Seine

24911

Dernièrement, la mairie de Neuilly-sur-Seine a montré sa confiance dans le vote électronique par blockchain. En lançant une plateforme dédiée à cet outil. Pour un usage citoyen plus moderne. Une première en France.

Une solution d’avenir ?

La mairie de Neuilly-sur-Seine a choisi de faire confiance au vote électronique par blockchain. Pour que ses habitants s'expriment.

La mairie de Neuilly-sur-Seine a choisi de faire confiance au vote électronique par blockchain. Pour que ses habitants s’expriment.

A l’heure actuelle, certains élus pensent que voter par Internet offrira aux électeurs une solution plus pratique. Par ailleurs, capable de stimuler leur participation. Ainsi, ils n’auront plus à se déplacer dans un bureau de vote. En particulier, cette solution pourrait surtout convenir aux jeunes votants. Sans doute plus connectés que leurs parents. Cependant, la mairie de Neuilly-Sur-Seine a décidé d’utiliser un procédé connexe. A savoir, l’outil blockchain. Pour faire participer aisément les habitants aux problématiques quotidiennes de leur municipalité. Cela, de manière entièrement sécurisée.

Un procédé numérique aisément accessible

Ainsi, les Neuilléens pourront, par exemple, s’exprimer sur les budgets de futurs chantiers de travaux publics. Ou encore, sur de prochains programmes culturels. Sur place, pour mettre en place ce dispositif, la mairie a choisi l’association française Electis. Celle-ci étant déjà connue dans ce domaine. A travers ses outils utilisés dans divers endroits du monde. En pratique, le code du système de vote électronique par blockchain sera accessible à tout public. Donc, en open source. De plus, ce procédé numérique sera aussi utilisable par d’autres municipalités volontaires. Cela, grâce à une franchise de droits.

Vote électronique par blockchain, un outil inviolable ?

Apparemment, la mairie de Neuilly-sur-Seine fait une totale confiance au vote électronique par blockchain. Cela, comme ses services l’expliquent, en raison de sa garantie de « […] sécurité maximale du scrutin ». Notamment, grâce à un fonctionnement décentralisé. En théorie, ce procédé rend impossible toute tentative de falsification. Bien que certains spécialistes en sécurité informatique persistent à croire le contraire. Ce qui va à l’encontre des espoirs de Jean-Christophe Fromantin, le maire de la ville. En effet, l’édile attend de cet outil, réputé inviolable, qu’il s’étende bientôt aux « […] élections locales et nationales ». Afin qu’il se substitue à court terme « […] au système de vote traditionnel ». Pour réparer, selon ses termes, « […] une machine démocratique cassée ». Maintenant, reste à vérifier après usage que ses espoirs ne seront pas déçus.

Utiliser une application pour le vote par technologie blockchain ?

Comme nous l’avons vu, l’utilisation de la blockchain pour vote électronique est une affaire sérieuse qui prend une ampleur tout à fait inattendue. Si ce genre de pratique devient la norme dans les années qui viennent, il va falloir que les utilisateurs télécharge des applications qui leur permettront de voter par le biais de cette technique innovante.

Mais déjà, c’est quoi exactement cette technologie et pourquoi est elle puissante ? Voici un petit rappel des bases :

La blockchain est une technologie qui permet de stocker et de transmettre des informations. Elle offre la sécurité et la transparence du vote en ligne car elle fonctionne sans autorité centrale. Comme personne ne peut modifier le vote ni même l’administrateur, il s’agit d’un système de vote sécurisé dont le résultat est transparent et peut être envoyé plusieurs minutes après la clôture du scrutin. En outre, tous les participants ont accès au résultat.

La promesse de cette technologie est donc enthousiasmante et plus d’un spécialiste s’accorde à dire que le futur est ici. Oui mais voilà, quelles applications choisir et comment être sûr de la fiabilité de ces dernière ? Toutes les informations se trouvent sur v8te.com !



Avatar photo

Né à Paris le 12 Décembre 1981, Pierre Baron est un journaliste français. En 1999, à tout juste 19 ans, il débute une carrière de journaliste à News-York sur la chaîne spécialisée en économie Bloomberg TV. Il rejoint BFM TV dès son lancement en 2005 et anime des émissions sur la chaîne d'info en continu de 2005 à 2010. On le voit ensuite sur iTélé, entre 2011 et 2017 date à laquelle il intègre la rédaction du Bulletin des Communes qui lui confie la rubrique NTIC.