Test anti-Covid avec un smartphone : une piste prometteuse

Test anti-Covid avec un smartphone : une piste prometteuse

18162

Test anti-Covid avec un smartphone : une détection fiable

 

Déjà financé en partie au niveau européen, un test anti-Covid avec un smartphone, digne de confiance, pourrait permettre d’obtenir un diagnostic très rapide. Cela, en une dizaine de minutes. Cette technique, créée à Lille, s’appelle CorDial. Elle présente de nombreux avantages. Notamment, parce que l’échantillon de salive qu’elle analyse ne nécessite aucun déplacement. Ce qui réduit beaucoup les coûts. Cette solution de test pourrait être accessible dans quelques semaines.

 

Une technique très pratique

Bientôt, un test anti-Covid avec un smartphone pourrait permettre une détection fiable plus rapide.

Bientôt, un test anti-Covid avec un smartphone pourrait permettre une détection fiable plus rapide.

Comparativement au test PCR, les tests antigéniques demeurent un peu moins fiables. Cependant, ils ont l’avantage d’être moins contraignants. Et aussi plus rapides. Utilisant l’analyse des anticorps, le test CorDial ne nécessite qu’un petit lecteur. Comparable à une clé USB. De plus, ce lecteur est branchable sur tous les smartphones. Son atout majeur est de permettre d’obtenir un diagnostic rapide. Particulièrement utile en cas d’urgence. Par exemple, avant une intervention chirurgicale. Aux États-Unis, ce test anti-Covid avec un smartphone s’est déjà fait remarquer. Entre autres, dans divers concours technologiques. Notamment, en recevant un deuxième prix. Dans une manifestation que les National Institutes of Health parrainent.

Un enjeu important

Malgré sa fiabilité moindre, comparée au test PCR, le test CorDial garde l’avantage de son faible prix. D’à peine quelques euros. Et de son côté très pratique. En effet, une majorité de personnes possède désormais un smartphone. Enfin, ce test capable de donner un résultat presque en temps réel est forcément très attractif. De fait, pour l’effectuer, il suffit de brancher sur son téléphone mobile une bandelette de détection. Imprégnée d’une goutte de salive. Ensuite, on obtient le résultat grâce à un lecteur à électrode. Connecté au smartphone. Cette technique française a été mise au point à Lille. Par la Professeure Sabine Szunerits. Néanmoins, l’interprétation du test CorDial est réservée à une personne formée. Car cette technique reste médicale. Aujourd’hui, pour pouvoir produire un grand nombre de lecteurs, à l’échelle industrielle, Sabine Szunerits recherche un financement. Vu l’enjeu, très important, ce financement pourrait même intéresser notre Gouvernement.



Journaliste spécialiste des Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication. Collaborateur permanent du Bulletin des Communes et chef de rubrique.