deezer-haute-fidélité

Deezer développe son offre audiophile Haute Fidélité

26473

Un forfait de qualité qui s’étend.

Afin d’améliorer son offre de streaming musical en Haute Fidélité, Deezer a décidé de rendre compatibles ses 36 millions de titres diffusés sans perte avec de nouveaux systèmes sans fil. Principalement, ceux développés par des constructeurs comme Yamaha, Onkyo, Cast ou encore Devialet.

Deezer une offre audiophile Haute Fidélité

Deezer offre audiophile Haute Fidélité

Offre audiophile Haute Fidélité

À l’origine, le service haut de gamme de Deezer, baptisé « Deezer Elite », était limité à la seule marque Sonos. Désormais, il sera accessible à plus d’utilisateurs, à condition qu’ils s’abonnent à la plateforme en s’acquittant de la somme de 9,99 € par mois.

Pour ce tarif, ils bénéficieront de 36 millions de morceaux diffusés au format FLAC, sélectionnés dans le catalogue global des 43 millions de titres disponibles sur le site. Cette nouvelle stratégie, bénéficiant d’une qualité d’encodage sur 16 bits, devrait permettre à Deezer de devenir plus compétitif par rapport à la plateforme Qobuz, qui fournit elle aussi ses titres en Haute Fidélité.

Deezer une offre audiophile Haute FidélitéAjout de nouvelles fonctionnalités

Deezer une offre audiophile Haute Fidélité. Par ailleurs, Deezer a fait en sorte d’ajouter via son abonnement de nouvelles fonctionnalités et d’étendre la lecture de ses fichiers Hi-Fi au Google Home. Désormais, de nombreuses marques de prestige, prisées des audiophiles, seront compatibles avec le nouveau forfait proposé par Deezer.

Ainsi, des constructeurs renommés comme Sony, Samsung, Pioneer, Bang & Olufsen ou Harman feront maintenant partie du « club » Deezer.

Accès illimité

Choisissez les titres que vous avez envie d’écouter et zappez sans limite. Ajoutez à vos favoris la musique et les podcasts que vous aimez pour construire votre bibliothèque personnelle.



Né à Paris le 12 Décembre 1981, Pierre Baron est un journaliste français. En 1999, à tout juste 19 ans, il débute une carrière de journaliste à News-York sur la chaîne spécialisée en économie Bloomberg TV. Il rejoint BFM TV dès son lancement en 2005 et anime des émissions sur la chaîne d'info en continu de 2005 à 2010. On le voit ensuite sur iTélé, entre 2011 et 2017 date à laquelle il intègre la rédaction du Bulletin des Communes qui lui confie la rubrique NTIC.