Le lancement de la 5G va enfin devenir effectif à Paris.

Lancement de la 5G : un déploiement imminent à Paris

18588

Lancement de la 5G : un accord enfin conclu

Désormais, le lancement de la 5G à Paris va bientôt se concrétiser. Cela, grâce à accord finalement conclu entre la Mairie et les quatre opérateurs Télécoms.

 

Des offres commerciales bientôt accessibles

Grâce à un accord enfin conclu avec les opérateurs Télécoms, le lancement de la 5G va devenir concret à Paris.

Grâce à un accord enfin conclu avec les opérateurs Télécoms, le lancement de la 5G va devenir concret à Paris.

Ce 19 février, la Mairie de Paris a annoncé le prochain lancement de la 5G. Après avoir enfin trouvé un arrangement avec l’ensemble des opérateurs. Ainsi, après une situation de blocage, la Capitale va enfin pouvoir accueillir les offres commerciales d’Orange, Bouygues Telecom, SFR et Free Mobile. De fait, dans quelques semaines, plus de deux millions de Franciliens pourront accéder à la nouvelle génération de téléphonie mobile. Et profiter ainsi de l’infrastructure technique déjà mise en place. D’ailleurs, celle-ci sera bientôt finalisée dans les divers arrondissements et la petite couronne parisienne.

Une concertation citoyenne nécessaire

Jusqu’à présent, le retard pris par Paris dans le lancement de la 5G s’expliquait par la volonté de sa Mairie de respecter certaines propositions. Issues d’une concertation citoyenne préalable. Amorcée l’année dernière. Depuis, plusieurs propositions ont été prises en compte par le Conseil de Paris. Ce qui a permis de commencer à mettre à jour une charte. Qui existait dans ce secteur depuis 2003. Ainsi, celle-ci s’appliquera spécifiquement à la téléphonie mobile. De fait, les opérateurs devront ensuite respecter ses règles. Notamment, en matière d’exposition des citoyens aux ondes électromagnétiques.

Une future charte à respecter

Entre autres, cette charte des Télécoms va préciser les exigences à respecter pour limiter l’exposition aux ondes utilisées. Ainsi qu’une obligation d’information sur l’installation des antennes. Bien qu’à ce jour, la recherche scientifique n‘ait découvert aucun risque avéré pour la santé humaine. Du moins, lorsque l’usage des ondes se conforme aux normes en vigueur. En parallèle, pour éviter tout risque lié au lancement de la 5G, Paris va constituer un Observatoire. Celui-ci intégrera à la fois des élus du Conseil de Paris, les opérateurs, des particuliers et plusieurs experts scientifiques. Ainsi, cet Observatoire s’appuiera aussi sur le prochain rapport de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire et Alimentaire Nationale.

Un programme global d’une dizaine d’années

Actuellement, le déploiement de la 5G reste un sujet sensible. En terme de crainte pour la santé. D’ailleurs, pour apaiser ce débat, Cédric O, secrétaire d’État au Numérique, a déjà fait installer à Paris divers capteurs d’exposition aux ondes. Cela, dès la fin novembre 2020. Globalement, on estime qu’il faudra environ une dizaine d’années pour que la 5G puisse s’étendre sur tout le territoire. Théoriquement, en 2025, le lancement de la 5G devrait avoir engendré la réalisation des deux tiers du programme prévu. Ainsi, une fois cette étape franchie, il deviendra alors possible d’envisager l’arrivée de la 6G.