DERNIERES INFORMATIONS
Search
Conditions d'armement de la police municipale

Quelles sont les conditions d’armement de la police municipale en Loir-et-Cher ?

29747

Conditions d’armement de la police municipale. Une première dans le département de Loir-et-Cher, un policier municipal actif au niveau de la commune de la Chaussée-Saint-Victor a été dotée d’une arme. Une décision qui a été prise par le préfet qui a donné son feu vert au mois de septembre dernier. Il s’agit d’un cas unique dans cette région, où un policier municipal fut armé d’une arme de catégorie B ou C après qu’on lui a imposé quelques conditions bien entendu. Quelles sont les raisons et les conditions ayant conduit à une telle situation ? On vous dit tout dans cet article !

Conditions d’armement de la police municipale en Loir-et-Cher ?

Conditions d'armement de la police municipale

Conditions imposées par la préfecture

Ou plus précisément, quelle est la véritable raison derrière l’armement du seul policier au niveau de la commune Chaussée-Saint-Victor ? La réponse a été clairement fournie par le premier magistrat de la région qui a tenu il y a près d’un an à s’expliquer en affirmant que le travail des polices municipales devient plus compliqué avec le temps et les missions beaucoup plus dangereuses pouvant faire d’eux de potentielles cibles, d’où la nécessité de leur fournir une protection.

En effet, le travail accompli par les policiers municipaux a évolué durant ces dernières années et ne concerne plus du tout les tâches basiques qu’ils avaient l’habitude d’effectuer telle que la prévention comme c’est le cas des agents de sécurité en civil et armés des trains.

Quelles sont les conditions imposées par la préfecture ?

Conditions d'armement de la police municipale Afin de faire face à l’émergence de menaces terroristes dans la commune et d’assurer la sécurité des policiers municipaux qui pourront se protéger et assurer la sécurité des citoyens, il a été décidé de procurer une arme à ces professionnelles dans le cadre du travail où ils pourront s’en servir sous certaines conditions bien précises.

En somme, le premier critère à respecter en portant une telle responsabilité est de savoir bien coopérer avec les autres corps et c’est notamment le cas de la police nationale avec qui le policier municipal armé devrait immédiatement contacter si la situation venait à l’exiger. Et parmi les autres conditions à prendre en considération dans un cas pareil, on cite les suivantes :

  • le policier armé devrait suivre une formation préalable auprès du Centre national de la fonction publique territoriale ;
  • la détention et le stockage de l’arme sont soumis à certaines règles ;
  • la plupart des policiers seront munis d’armes de catégorie inférieure à l’arme à feu.


Avatar photo

Née le 16 Janvier 1982, Laurence Laporte fait ses études à l'Institut d'études politiques puis au Centre de formation des journalistes (CFJ) à Paris, elle exerce son métier dans divers journaux à gros tirage, puis en, en 2019 elle devient éditorialiste au "Bulletin des Communes" et se consacre entièrement à l'écriture.