DERNIERES INFORMATIONS
Search
Afflux des camping-caristes,tourisme-camping-car

Comment l’afflux des camping-caristes est-il géré en Indre-et-Loire ?

28417

Afflux des camping-caristes. Si certains préfèrent prendre leur voiture ou encore l’avion pour parcourir des centaines, voire des milliers de kilomètres pendant leurs vacances ou pour arriver à destination où ils ont prévu de passer leur séjour, d’autres optent pour le camping-car. Une solution originale, pratique, mais surtout enrichissante, notamment pour faire un long voyage en famille à travers le pays ou le continent. Toutefois, partir en camping-car nécessite de faire constamment des pauses pour se rafraîchir en ayant accès à points spécialement conçus pour y passer la nuit comme font les habitués qui n’hésitent pas à poser leurs bagages à chaque fois au niveau du département Indre-et-Loire.

Afflux des camping-caristes en Indre-et-Loire, le point de rencontre.

Afflux des camping-caristes

Indre-et-loire, le point rencontre camping-caristes

Comme chaque été, la Tourraine est envahie par les camping-cars qui affluent de toute la France, voire de toute l’Europe, pour faire une pause et profiter des activités touristiques et des vestiges architecturaux de la région.

Et pour mieux gérer tout ce monde, les communes déploient les grands moyens et vont même jusqu’à faire réserver aux estivants des aires de services dotés de points d’eau et de vidange ainsi que l’intégralité des conditions nécessaires à l’accueil et pour assurer le confort des voyageurs épuisés. Ainsi, pour y passer une seule journée ou pour quelques nuits, différentes solutions sont proposées pour mieux gérer cet afflux incroyable dont on cite :

  • des aires pour la journée ou pour la nuit ;
  • des campings ;
  • accueil chez l’habitant ;
  • possibilité de se garer sur les parkings des supermarchés.

Accueillir les camping-caristes dans le respect des règles

Afflux des camping-caristes

Accueillir les camping-caristes dans le respect des règles

Il s’agit en quelque sorte d’imposer quelques règles pour maintenir le calme et l’ordre au niveau des communes à travers le département Indre-et-Loire et par verbaliser ou sanctionner les camping-caristes. En effet, la circulation devra être respectée sur les boulevards et le centre-ville où il ne serait pas possible de passer la nuit sans pour autant repousser les touristes ou leur réserver un mauvais accueil grâce aux nombreux dispositifs employés.

Cela dit, pour les estivants souhaitant passer plusieurs jours, il est possible de s’héberger à Villandry, une aire d’accueil proche du château spécialement dédiée à cette fin et fonctionnelle depuis plusieurs années déjà. Mais pas que, puisqu’on retrouve en tout une quinzaine d’aires d’accueil dans le département dont certaines sont privées grâce aux collectivités qui ont décidé de faire des investissements, c’est notamment le cas de Bléré, Céré-la-Ronde et Chenonceaux où la communauté les communes proposent des aires parfois même soutenues d’activités pour les camping-caristes.



Avatar photo

Née le 16 Janvier 1982, Laurence Laporte fait ses études à l'Institut d'études politiques puis au Centre de formation des journalistes (CFJ) à Paris, elle exerce son métier dans divers journaux à gros tirage, puis en, en 2019 elle devient éditorialiste au "Bulletin des Communes" et se consacre entièrement à l'écriture.