essone-location-tourisme

Quel est le statut de l’Essone dans le cadre des meublés de tourisme ?

514

Les systèmes d’intermédiations locatives sont devenus aujourd’hui des poids lourds pour l’économie et le secteur touristique. En effet, on pourrait bien affirmer que la rentabilité brute des locations saisonnières reste attractive, mais le cadre juridique relatif aux locations à long terme se durcit de plus en plus avec les années qui passent, dans le but de réaliser une meilleure régulation de leur essor.

S’étant initiée en Île-de-France il y a plus de dix ans et s’étant tout d’abord déployée dans les grandes métropoles, la location de meublés de tourisme s’est progressivement étendue à travers les territoires. Désormais, même les régions rurales adoptent ce niveau concept, c’est notamment le cas de l’Essonne, dont le principal objectif est d’assurer le développement de son territoire.

Les meublés de tourisme : une tendance venue des USA !

Louer des meubléesC’est en 2010 que le nouveau concept de location meublée dans le cadre du tourisme progressif est arrivé en France, sous l’impulsion de la société américaine Airbnb venue sur le continent européen. Une fois cette nouvelle façon de faire adoptée, la location saisonnière en Île-de-France s’est vu croître de manière exponentielle, ce qui a ouvert de nouvelles possibilités de tourisme sur d’autres territoires français situés en régions rurales, transformant ainsi peu à peu la géographie de ce secteur dans le pays.

En à peine dix ans, le nombre d’annonces a augmenté de 20 000 à 120 000 annonces dans la région francilienne, un phénomène qui s’est progressivement répandu et qui a contribué au développement de ce territoire.

L’Essonne concernée de près par la location meublée !

La location meublée l'Essone concernée de près par la location meublées’étendant sur l’ensemble du territoire d’Île-de-France, entre la petite et la grande couronne, c’est bien la ville de Paris, à elle seule, qui représente un pourcentage de 64 % par rapport à la totalité des annonces de locations saisonnières.

Cependant, les autres régions pèsent également leur poids sur le marché dédié à ce secteur d’activité, notamment pendant la haute saison, c’est d’ailleurs le cas de l’Essonne qui arrive en troisième position au niveau de la grande couronne avec 3 % d’annonces attribuées au département, juste après les départements suivants :

  • Seine-et-Marne avec 6 % ;
  • Yvelines avec 4 %.

Cela étant dit, on pourrait bien affirmer que ce concept de location meublée apporte un certain nombre d’avantages et représente un poids relativement important dans certaines communes.



Avatar photo

Née le 16 Janvier 1982, Laurence Laporte fait ses études à l'Institut d'études politiques puis au Centre de formation des journalistes (CFJ) à Paris, elle exerce son métier dans divers journaux à gros tirage, puis en, en 2019 elle devient éditorialiste au "Bulletin des Communes" et se consacre entièrement à l'écriture.