DERNIERES INFORMATIONS
Search
L'augmentation injustifiée de l’assurance automobile, en 2021, est critiquée par UFC-Que Choisir

L’augmentation injustifiée de l’assurance auto critiquée

17040

Hier, l’association de défense des consommateurs UFC-Que Choisir a fermement critiqué la future augmentation injustifiée de l’assurance auto. En effet, UFC-Que Choisir rappelle que la crise sanitaire a fortement réduit le nombre des accidents de la route. Par conséquent, les assureurs devraient en tenir compte. Cela implique d’ajuster leurs tarifs. En réduisant le montant de leurs primes, pas en les augmentant.

Des économies à répercuter sur les primes

vue d'un tunnel pour une augmentation injustifiée de l'assurance auto

L’augmentation injustifiée de l’assurance auto, alors que le trafic routier a baissé pendant les confinements, est très critiquée par l’association UFC-Que Choisir.

Dans son dossier consacré aux tarifs de l’assurance automobile et moto, UFC-Que Choisir incite les consommateurs à demander à leur assureur une baisse de leurs primes. Car l’une des conséquences des longues périodes de confinement a été de diminuer fortement les accidents de la route. De fait, dès mars dernier, différentes études ont montré que cette baisse avait entraîné environ 15 % de sinistres en moins. Ainsi, cette réduction concerne tous les automobilistes et les motards. En fait, d’après UFC-Que Choisir, ce retrait du trafic routier serait la cause d’une forte économie annuelle dans ce secteur. Elle atteindrait « […] 2,2 milliards d’euros ».

Un appel à négocier

Partant de ce constat, l’association considère aujourd’hui que « les assureurs peuvent proposer des ristournes ». Ainsi qu’une « […]  restitution du trop-perçu aux assurés […] ». De plus, UFC-Que Choisir encourage vivement les assurés à « […] faire jouer la concurrence ». Cela, pour obtenir des tarifs plus équitables. D’ailleurs, l’association a mis sur son site un courrier-type. A la disposition des internautes. Celui-ci peut se télécharger facilement. Ensuite, on peut l’envoyer à son assureur. Afin de négocier une baisse de prime. A priori, UFC-Que Choisir précise que cet effort financier coûtera toujours moins cher à un assureur que ses dépenses pour séduire de nouveaux clients. Donc, selon l’association, cette démarche peut tout à fait aboutir. En tous les cas, UFC-Que Choisir réclame aux assureurs de faire un geste. Afin qu’ils appliquent « […] une stricte modération tarifaire des cotisations 2021. » Sans réaction compréhensive de leur part, l’association réclame aux pouvoirs publics d’appliquer eux-mêmes des réductions.

Augmentation injustifiée de l’assurance auto et le flou du prix pratiqués

Le prix des assurances auto a encore bondi en 2021. Une aberration pour de nombreux sites spécialisés qui permettent d’obtenir des devis d’assurance auto.

Dans un contexte encore marqué par le COVID et la crise sanitaire qu’il a engendré, le prix des assurances pour les automobiles a encore augmenté. Une situation incompréhensible pour de nombreux professionnels qui ne comprennent pourquoi les tarifs augmentent alors que mécaniquement, les automobilistes français, confinés, ont moins roulé et ont donc eu moins de sinistres.

Les compagnies se justifient aussi par des gestes délictueux sur les véhicules et de nombreuses situations de violences urbaines.  La météo aussi est la cause de cette hausse des tarifs. En effet, les évènements météorologiques liés aux chutes de grêles, aux inondations et à la neige ont contribué à une hausse des véhicules abîmés en France.

Le prix des assurances auto est aussi très variable selon la zone géographique où habitent les souscripteurs de contrat. Les zones urbaines et périurbaines sont plus sujet à voir les prix des assurances de bien plus élevés car ils sont plus vulnérables aux aléas ainsi qu’aux vols.

Comment changer d’assurance auto ? 

Vous cherchez à changer d’assurance, car vous trouvez que suite à cette dernière augmentation le tarif devient trop cher ? Cela est tout à fait possible depuis que la loi Hamon est passée. Maintenant vous devez procéder par étapes. 

Pour commencer, il est important de demander plusieurs devis afin de pouvoir comparer. Il ne suffit pas de vous intéresser au prix, car il est important d’être couvert à la hauteur de vos besoins, en prenant également en compte votre véhicule. C’est pour cela qu’il est recommandé d’en demander au moins 3, sur des prestations identiques. Si vous cherchez un endroit pour demander vos devis en une seule fois, vous pouvez cliquer ici  https://mes-devis-auto.fr/.

Une fois que vous aurez fait votre choix, vous pourrez contacter directement l’assureur qui vous intéresse. Libre à vous également de demander des options particulières. En tout cas, avec la loi Hamon, du moment que vous avez dépassé la première année de souscription, vous pouvez résilier sans avoir à fournir d’explication, ni attendre la date anniversaire. Sachez également que c’est votre nouvel assureur qui va se charger de la résiliation. Il faudra néanmoins que vous ayez signé un avenant l’autorisant à faire ces démarches. Un véhicule même non roulant se doit toujours d’être assuré, sans quoi vous risquez des sanctions pénales.

La dernière étape va consister à la souscription. Aujourd’hui, tout peut se faire en ligne. Vous n’aurez donc pas besoin de vous déplacer. Toutes les pièces justificatives peuvent être envoyées par mail. De la même manière, une fois un acompte payé, vous recevrez votre attestation d’assurance par mail ou par courrier. 

Du côté de votre ancien assureur, lorsqu’il aura reçu la résiliation, il vous remboursera le restant du solde lié au contrat qui vous liait. Vous devriez normalement le recevoir dans le mois.