noel-economie-energie

Quel sera l’impact de la réduction des illuminations de Noël en Indre-et-Loire ?

28355

Illuminations de Noël. Les après-midi passées devant la télé avec les vieux classiques et les nouveaux téléfilms de Noël, une tasse de chocolat chaud à la main, un froid de canard et de la neige à perte de vue, c’est ce dont nous nous rappelons quand le mot Noël nous vient en tête.

Mais Noël est-il vraiment Noël sans le fameux grand sapin au centre-ville ? Peut-on imaginer des fêtes de fin d’année sans guirlandes et des milliers d’illuminations qui éclairent les ruelles, les magasins et les maisons, de jour comme de nuit ? Pourtant, il va bien falloir faire sans pour cette année au niveau des communes d’Indre-et-Loire, où les responsables ont décidé de donner l’exemple aux autres territoires en réduisant leur facture d’énergie pour faire des économies en ces temps de crise.

Un Noël sans illuminations en Indre-et-Loire

illuminations de Noël d'un sapin illuminéAutant le dire, personne n’avait réellement imaginé en arriver là un jour. Un Noël sans guirlandes lumineuses et illuminations éclatantes et brillantes que l’on pourrait repérer même à des centaines de mètres. Esprit de Noël, seras-tu là ? La réponse pourrait malheureusement ne pas être positive cette année où l’on a décidé de mettre un terme à cette tradition en Indre-et-Loire en mettant le holà aux lumières habituellement installées à chaque recoin des villes pendant les années précédentes.

Cela dit, on pourra toujours se consoler en voyant le bon côté des choses, de sérieuses économies d’énergie seront réalisées sur la facture d’électricité pour cette fois, de quoi inciter les autres collectivités et communes à faire la même chose, aux dépens de la magie de Noël qui ne va probablement pas opérer pour cette fois-ci.

Un Noël sans illuminations : une décision collective

illuminations de Noël

Un Noël sans illuminations une décision collective

Confrontés à une facture d’énergie qui sera multipliée par trois d’ici à quelques mois, les responsables de Château-Renault, une commune en Indre-et-Loire, ont décidé de solliciter la contribution des habitants afin de déployer les grands moyens et prendre une décision collective pouvant sérieusement faire baisser le montant des factures d’au moins 20 000 euros si l’on opte pour l’absence d’illuminations pendant les fêtes de fin d’année.

Ainsi, une consultation citoyenne est d’actualité, la mairie a dû lancer un appel afin que les habitants répondent au questionnaire mis en ligne suivant :

  • Faut-il maintenir les illuminations ?
  • Si oui, dans quels secteurs ?
  • Pour combien de semaines ?


Avatar photo

Née le 16 Janvier 1982, Laurence Laporte fait ses études à l'Institut d'études politiques puis au Centre de formation des journalistes (CFJ) à Paris, elle exerce son métier dans divers journaux à gros tirage, puis en, en 2019 elle devient éditorialiste au "Bulletin des Communes" et se consacre entièrement à l'écriture.