Un remboursement partiel de l'Assurance Voiture est parfois possible, en raison d'une utilisation réduite des voitures.

Remboursement partiel de l’Assurance Voiture : un geste apprécié

14132

Remboursement partiel de l’Assurance Voiture : des tarifs allégés. Avec l’importante réduction de circulation due au confinement, le nombre d’accidents a très nettement diminué. En raison de cette baisse des sinistres, beaucoup d’automobilistes ont réclamé un allègement de leur cotisation. Ainsi, certains ont bénéficié d’un remboursement partiel de l’Assurance Voiture, versé par certains professionnels.

Remboursement partiel de l’Assurance Voiture : une prise de conscience des assureurs

Aujourd’hui, l’immobilisation forcée de très nombreux véhicules engendre une forte baisse des sinistres. Parfois, jusqu’à sept ou huit fois moins que d’habitude. Ce changement est vite devenu évident pour les assureurs. Ainsi, la MAIF a décidé d’octroyer un remboursement partiel de l’Assurance Voiture à ses clients. Dernièrement, cette initiative a concerné trois millions d’assurés. Pour un total de cent millions d’euros. Etant donné la situation inédite que nous traversons, ce geste commercial destiné aux particuliers s’explique pleinement. Ainsi, la MAIF a montré l’exemple, en baissant ses tarifs de trente euros par véhicule assuré.

Le remboursement partiel de l'Assurance Voiture est parfois possible, en raison de la forte baisse du trafic routier.

Le remboursement partiel de l’Assurance Voiture est parfois possible, en raison de la forte baisse du trafic routier.

En se basant sur un confinement moyen de huit semaines. Par la suite, les clients concernés pourront récupérer ces trente euros. Sinon, ils auront aussi la possibilité de les reverser à des associations qui luttent contre l’épidémie de coronavirus. De son côté, le groupe Matmut a aussi gelé ses tarifs. Egalement par esprit de solidarité, en raison du confinement.

De nouvelles dépenses à prévoir

Cependant, à côté de la baisse des accidents de voiture, des dommages collatéraux engendrés par la pandémie sont à prévoir. Ainsi, Florence Lustman, la Présidente de la Fédération Française de l’Assurance, a tenu à le rappeler. De fait, des dépenses générées par la baisse de l’activité et la hausse prévisible des frais de santé vont sans doute apparaître. Par ailleurs, une aggravation du nombre global des vols est malheureusement à prévoir.

Or, cette recrudescence risque d’engager des sommes très lourdes. De plus, les assureurs ont déjà largement contribué à l’effort national, en faveur des petites entreprises en difficulté. Pour preuve, ils ont versé 200 millions d’euros au Fonds de solidarité mis en place par l’État. Donc, le remboursement partiel de l’Assurance Voiture, même s’il est sympathique, pourrait rapidement combler de nouveaux besoins. Ainsi, si l’inquiétude de prendre les transports en commun devenait trop forte, les usagers pourraient se remettre à utiliser intensivement leur voiture. Ce qui ferait fatalement repartir le nombre des accidents à la hausse.

Conserver une assurance voiture minimale avec Remboursement partiel de l’Assurance Voiture

En attendant, les automobilistes qui trouvent légitime de payer une assurance moins élevée peuvent toujours choisir un niveau de garantie plus limité. Cela, sans même savoir s’ils auront droit ou pas à un remboursement partiel de l’Assurance Voiture. Ainsi, grâce à un simple avenant à leur contrat, ils seront sûrs d’obtenir un allègement de leur cotisation. Toutefois, ils devront veiller à conserver une assurance, quelle qu’elle soit. Car rouler en étant couvert par une responsabilité civile est une protection minimale obligatoire.

le contenu additionnel à ajouter est :

Le flou du prix des assurances auto

Le prix des assurances auto a encore bondi en 2021. Une aberration pour de nombreux sites spécialisés qui permettent d’ obtenir des devis d’assurance auto . Dans un contexte encore marqué par le COVID et la crise sanitaire qu’il a engendré, le prix des assurances pour les automobiles a encore augmenté. Une situation incompréhensible pour de nombreux professionnels qui ne comprennent pourquoi les tarifs augmentent alors que mécaniquement, les automobilistes français, confinés, ont moins roulé et ont donc eu moins de sinistres.

Les compagnies se justifient aussi par des gestes délictueux sur les véhicules et de nombreuses situations de violences urbaines.  La météo aussi est la cause de cette hausse des tarifs. En effet, les évènements météorologiques liés aux chutes de grêles, aux inondations et à la neige ont contribué à une hausse des véhicules abîmés en France. Le prix des assurances auto est aussi très variable selon la zone géographique où habitent les souscripteurs de contrat. Les zones urbaines et périurbaines sont plus sujet à voir les prix des assurances de bien plus élevés car ils sont plus vulnérables aux aléas ainsi qu’aux vols.

À lire aussi notre article sur l’Assurance auto-moto baisse des tarifs



Thierry Dulac

Né à Blois le 22 novembre 1972, Thierry Dulac est un journaliste français. À tout juste 21 ans, il débute une carrière de journaliste à Londres sur la chaîne spécialisée en économie Bloomberg TV. Il rejoint BFM TV dès son lancement en 2005 et anime des émissions sur la chaîne d'info en continu de 2006 à 2009. On le voit ensuite sur iTélé, ancêtre de CNews, entre 2009 et 2011 date à laquelle il intègre le Bulletin des Communes qui lui confie la rubrique Environnement.