Différence d’assurance entre le vélo et le vae : que faut-il retenir ?

15249

Modèle de deux-roues basique, variante à moteur électrique ou encore vélo cargo équipé de plus ou moins d’options, il est en théorie possible d’assurer tous ces outils de transport. Nous aborderons ici plus spécifiquement les particularités d’assurance qu’il peut y avoir entre les vélos classiques et les VAE.

Précisions sur les principales différences d’assurance entre le vélo et le VAE

precisions principales difference assurance entre velo et vaeLe VAE ou vélo d’assistance électrique est un véhicule à moteur autonome qui peut s’arrêter lorsque le mouvement de pédalier se stoppe et qui peut assister sur une distance allant jusqu’à 25km. Dans le cas d’un accident avec ce genre de vélo, l’utilisateur sera couvert contre les potentiels dégâts subis par les personnes tierces dans le cadre de la formule de base.

La principale différence avec une assurance vélo standard se situe au niveau du palier minimum de souscription qui se trouve aux alentours de 1000 euros pour un vélo classique là où il concerne pratiquement tous les modèle pour les VAE. On peut aussi citer certains critères parallèles dans ce choix à l’image :

  • La marque.
  • Le moteur.
  • La batterie.
  • Les vitesses.

Là où les assurances de VAE vont souvent toucher à plusieurs aspects du produit, celles des vélos basiques se concentrent plus généralement sur les cas de vols avec des offres ciblées sur ce type de sinistre.

Notion d’obligation sur la souscription d’assurance pour vélo ou VAE

Si une assurance n’est pas obligatoire pour les VAE, elle reste tout de même assez recommandée étant donné que les modèles du genre coûtent en moyenne dans les 1500 euros. Cette valeur les rend non seulement plus susceptibles au vol mais aussi à des pannes ou des problèmes techniques plus contraignants sachant qu’il regroupe bien plus d’éléments qu’un vélo classique.

L’assurance n’est également pas obligatoire pour les vélos standards mais permet toutefois de réparer les dommages causés à autrui avec le forfait de base. Plusieurs autres garanties peuvent aussi être ajoutées comme celle contre le vol, la formule assistance qui donne la possibilité rapatrier son vélo en cas de crevaison ou encore l’option pour gérer les dégâts liés aux chutes et autres accidents du genre.



Née le 16 Janvier 1982, Laurence Laporte fait ses études à l'Institut d'études politiques puis au Centre de formation des journalistes (CFJ) à Paris, elle exerce son métier dans divers journaux à gros tirage, puis en, en 2019 elle devient éditorialiste au "Bulletin des Communes" et se consacre entièrement à l'écriture.