Cette année, le bilan touristique montre une nouvelle attirance pour la montagne

Bilan touristique : en France, un mois d’août encourageant

14904

Bilan touristique : une fréquentation plus imprévisible

 

Cet été, menacé par un contexte social difficile, le bilan touristique français s’est révélé très inégal. En effet, de nombreuses destinations, jadis prisées, ont souffert d’un manque flagrant d’activité. Néanmoins, certaines régions ont réussi à atteindre un taux de remplissage satisfaisant. Sans pour autant se réjouir totalement.

 

Un mois d’août meilleur que juillet

Pendant les vacances, le bilan touristique français a été mitigé, en fonction des destinations choisies

Pendant les vacances, le bilan touristique français a été mitigé, en fonction des destinations choisies

Parmi les professionnels de l’hébergement, l’association VVF Villages, spécialiste du tourisme familial depuis plus de 60 ans, est parvenue à conserver un taux de réservations acceptable. Ainsi, son bilan touristique n’a accusé qu’un retrait estival global de 6 %. Comparativement à 2019. De fait, grâce à des séjours plus courts et des réservations de dernière minute, VVF Villages a réussi à sauver une saison incertaine. Alors qu’elle était indéniablement plombée par une économie au ralenti. Cependant, les chiffres honorables enregistrés en août ne compenseront pas le déficit trop important subi en juillet.

Un exemple d’adaptation réussie

Au cours du mois d’août, beaucoup plus animé qu’en juillet, le taux d’occupation atteint par VVF Villages a été très honorable. Il faut préciser que cette association est la deuxième marque préférée des Français. Cela, en matière de tourisme durable et familial. Aujourd’hui, VVF propose plus de 100 destinations, pour un prix abordable. De fait, l’association a réussi à atteindre cet été 93 % de fréquentation. Soit presque 7 % de plus que l’année précédente. Une embellie vraiment bienvenue, pour compenser les mauvais résultats de juillet. Ces derniers étant marqués par une chute de 12 %. En fait, les arrivées plus tardives des aoûtiens ont littéralement sauvé la saison. Surtout lors de la dernière semaine. De fait, ces séjours plus tardifs ont permis de redresser la barre, économiquement parlant. En permettant à ce bilan touristique de n’afficher que des pertes limitées. Soit, au final, seulement 6 %.

De nouvelles tendances

Par ailleurs, ces résultats encourageants, grâce un tarif contenu de 30 € par jour, ont révélé des changements notables dans les envies de vacances des Français. En effet, même si la mer attire toujours en priorité, ce qui remplit les stations balnéaires, en 2020, les séjours à la montagne ont fait le plein. Et même ceux passés simplement à la campagne. Ce qui montre une nouvelle attirance pour l’air pur et les espaces calmes. Une tendance sans doute due aux contraintes très éprouvantes du confinement. En tous cas, avec un bilan touristique honorable, VVF a réussi cette année à contenter 450.000 vacanciers. Et cela, malgré des conditions économiques défavorables.