Projet ZAC à Hédé-Bazouges

En quoi consiste le nouveau projet ZAC présenté à Hédé-Bazouges ?

27876

Projet ZAC à Hédé-Bazouges. Vendredi 6 janvier 2023, au théâtre de Poche à Hédé-Bazouges situé en Ille-et-Vilaine, on a pu assister à l’un des moments les plus vibrants de l’histoire, un hommage rendu aux deux anciens maires de la région qui sont Jean-Christophe Benis, décédé en 2021, et Janine Feudé, en décembre 2022.

Mais ce n’est pas tout, car au cours de la cérémonie, la maire actuelle Isabelle Clément-Vitoria a également mentionné et présenté les projets en cours et à venir, dont l’un d’eux concerne l’ouverture de la salle de sport ZAC et le développement du tourisme dans la région pour cette année en cours. On vous en dit plus sur le sujet dans cet article !

Une salle de sport révolutionnaire à Hédé-Bazouges!

Projet ZAC à Hédé-Bazouges.

ZAC, une salle de sport révolutionnaire à Hédé-Bazouges

C’était en présence des trois vice-présidents de la Bretagne Romantique et d’une vice-présidente du Val d’Ille-Aubigné que la maire de Hédé-Bazouges, Isabelle Clément-Vitoria, a abordé les projets marqués sur le programme de la région en vue de réaliser un développement rapide et efficace de plusieurs secteurs, notamment celui du tourisme qui semble être à la tête des priorités pour le moment.

Parmi les projets les plus marquants, on cite celui de la salle de sport ZAC qui va ouvrir ses portes très prochainement. Mais il ne s’agit pas de n’importe quelle salle de sport, puisque celle-ci aura la particularité d’être recouverte de panneaux photovoltaïques.

En quoi consiste le projet ZAC ?

Projet ZAC à Hédé-Bazouges.

En quoi consiste le projet ZAC ?

Bien plus qu’une simple salle de sport équipée des dernières technologies et fonctionnalités de haut de gamme, la zone d’aménagement concernée que l’on connaît sous le diminutif de ZAC formera le nouveau quartier ciblé par tous les regards. On prévoit de la sorte la construction de plusieurs maisons à proximité de la halte intermodale équipée d’une borne électrique.

Il faudra également souligner que l’attractivité de ce territoire est toujours d’actualité si l’on considère les vingt-quatre lots vendus. La prochaine tranche concerne le centre-bourg avec la destruction de l’ancienne gendarmerie au cours du premier semestre, ce qui permettra le lancement du chantier de construction des entités suivantes :

  • Des logements au cœur du bourg ;
  • des commerces et une grande épicerie ;
  • des équipements culturels, dont une médiathèque.

Si ce projet venait à voir le jour comme il a été annoncé, cela représenterait une grande opportunité pour tous les secteurs économiques. Cela donnera aussi l’occasion à la région de répondre à toutes sortes de demandes et de créer de nouveaux postes d’emplois.



Avatar photo

Née le 16 Janvier 1982, Laurence Laporte fait ses études à l'Institut d'études politiques puis au Centre de formation des journalistes (CFJ) à Paris, elle exerce son métier dans divers journaux à gros tirage, puis en, en 2019 elle devient éditorialiste au "Bulletin des Communes" et se consacre entièrement à l'écriture.