Formations données aux maires : l’aide du GIGN pour gérer les conflits

Formations données aux maires : l’aide du GIGN pour gérer les conflits

19452

Dernièrement, des formations données aux maires par le GIGN, ont pour but de les aider à mieux gérer les tensions avec leurs administrés. Ainsi, face à la récente montée des incivilités dont certains édiles sont les cibles, de futures situations problématiques ne pourront pas dégénérer.

Des stages qui sont devenus nécessaires

Des formations données aux maires par des négociateurs du GIGN les aideront à mieux gérer les conflits éventuels.

Des formations données aux maires par des négociateurs du GIGN les aideront à mieux gérer les conflits éventuels.

Depuis quelques jours, grâce à l’expertise de terrain des négociateurs du GIGN, des élus locaux apprennent à résoudre des situations compliquées. Toujours porteuses d’éventuels débordements. En effet, de nos jours, cette compétence face à des tensions naissantes est devenue nécessaire. Surtout si l’on tient compte de la flambée d’incidents violents qui a récemment atteint plusieurs élus. Souvent, dans des communes rurales. Ainsi, ces formations données aux maires, que conduisent des gendarmes aguerris par des années de pratique des conflits, devraient leur permettre de mieux réagir. Afin de savoir comment désamorcer des situations tendues, parfois explosives. Voire dramatiques.

Des techniques éprouvées pour les formations données aux maires

A priori, la grande majorité des élus qui assistent à ces stages de gestion des conflits n’avait jamais pensé y participer. Cependant, l’actualité a malheureusement démontré que de simples échanges entre un édile et un administré pouvaient s’envenimer. Pour cette raison, des élus locaux ont accepté de se former aux techniques du célèbre GIGN, le Groupe d’Intervention de la Gendarmerie Nationale. Ainsi, ils utiliseront dorénavant  les conseils de ces négociateurs experts. Ces courtes formations ont d’abord pour but d’enseigner des techniques efficaces. Capables de désamorcer tout conflit naissant. Afin de ne pas se retrouver dans une situation ingérable, source d’éventuelles altercations violentes. Comme de récents incidents locaux l’ont hélas prouvé.

Stopper une hausse préoccupante

Désormais, en raison de menaces fréquentes et graves contre des maires, ces derniers doivent apprendre à se défendre. Cela, pour éviter qu’une simple incivilité ne se transforme en agression. Comme cela fut malheureusement le cas en 2019, à Signes, dans le Var. Un incident tragique où le maire a perdu la vie. L’année dernière, on a recensé au moins 233 agressions d’élus. Ce qui montre un pourcentage en hausse de 14 %. Evidemment très préoccupant. Ce qui explique ces formations données aux maires par le GIGN, afin de les aider à mieux se protéger.