DERNIERES INFORMATIONS
Search
Pour faire une importante économie d’énergie, Free a décidé d'éteindre ses antennes-relais 4G la nuit, car elles sont moins sollicitées.

Economie d’énergie : Free éteint ses antennes-relais 4G la nuit

16651

Le groupe de télécommunications Iliad, fondé par Xavier Niel et dont Free est l’une des filiales, a décidé d’agir en faveur de l’économie d’énergie. Cela, pour renforcer sa stratégie climat. Ainsi, depuis le 1er juin, Free éteint ses antennes-relais 4G la nuit. Ce qui permet à l’opérateur de consommer moins d’électricité.

Une stratégie vertueuse

Pour faire une importante économie d’énergie, Free a décidé d'éteindre ses antennes-relais 4G la nuit, car elles sont moins utilisées.

Pour faire une importante économie d’énergie, Free a décidé d’éteindre ses antennes-relais 4G la nuit, car elles sont moins utilisées.

Aujourd’hui, le groupe Iliad assure qu’il a atteint son objectif de se fournir en France et en Italie uniquement avec de l’énergie verte renouvelable. Ce résultat était certifié par le label EKOénergie, reconnu dans trente pays. Ainsi, dans l’Hexagone, Free serait parvenu à s’approvisionner totalement de cette manière. Par la suite, pour intensifier sa dynamique verte, le groupe a annoncé qu’il allait investir un milliard d’euros sur quinze ans. Cela, afin d’atteindre une neutralité carbone aux alentours de 2035.

Une interruption mesurée

Dans cette optique d‘économie d’énergie, Iliad a décidé que Free couperait ses antennes-relais la nuit, sur la bande de fréquences 2.600 MHz. Plus précisément, entre minuit et 5 heures du matin, pour ne pas affaiblir l’efficacité de sa couverture réseau. En effet, en zone urbaine, cette bande spécifique sert à alimenter une grande partie du trafic mobile. De toute manière, en cas de nécessité, ces antennes-relais peuvent se rallumer automatiquement. Cela, grâce à une fonction de sécurité informatique, fournie par l’entreprise finlandaise Nokia. Ainsi, comme l’a expliqué Iliad, le réseau ne s’arrête qu’en partie, seulement quand son utilisation devient moins dense.

Des résultats déjà appréciables

Actuellement, Free sait que le maximum de l’utilisation de son réseau 4G a lieu entre 21 heures et 22 heures. Partant de ce constat, éteindre ses antennes-relais durant la nuit lui permettrait d’économiser entre 5 et 10 % de sa consommation électrique. Néanmoins, cette mesure ne s’applique pas aux antennes que l’opérateur a mutualisées avec d’autres. Comparativement à 2019, l’objectif d’économie d’énergie à réaliser est important. En effet, à cette période, Free consommait plus de 60 % de son électricité dans l’usage de ses réseaux fixes et mobiles. Par conséquent, l’enjeu de ses efforts est considérable.

Des opérations programmées de reboisement

Cet hiver, pour consolider sa stratégie climat, Free va inaugurer quatre nouveaux projets de limitation d’émissions de carbone. Ces programmes serviront à compenser sa production résiduelle en France, grâce à des opérations de boisement et de reboisement. En effet, on estime que l’activité des télécommunications représente aujourd’hui 5 % de l’empreinte carbone numérique du pays. Selon un récent rapport du Sénat. Grâce à Free, au total, 76 hectares seront plantés. Ce qui représente environ 86.000 arbres.