Une détection par Google Maps de la gravité de l'épidémie de Covid-19 sera bientôt possible

Détection par Google Maps : une fonction dédiée au Covid-19

15057

Détection par Google Maps : un outil bientôt disponible

 

Dans les prochains jours, une détection par Google Maps permettra de connaître précisément l’évolution des contaminations de Covid19. Cela, aussi bien au niveau national que par régions. Ainsi que dans de nombreux pays. Pour chaque zone, cette nouvelle fonction donnera le nombre de cas enregistrés sur un échantillon de 100.000 habitants.

 

Des informations aisément accessibles

La détection par Google Maps de la gravité de la pandémie sera bientôt disponible

La détection par Google Maps de la gravité de la pandémie sera bientôt disponible, grâce à un nouvel outil.

Dès le début de la pandémie, Google a fait en sorte d’intégrer aux informations qu’il donnait des données sur l’évolution des contaminations du coronavirus. Bientôt, Google Maps intègrera ces informations à tous ses renseignements cartographiques. Ainsi, on pourra en prendre connaissance sur les smartphones. Indifféremment sous Androïd ou IOS. Ce qui permettra de connaître l’évolution ciblée du nombre des contaminations. Grâce à la détection par Google Maps. Cela, en France et à l’étranger. Au total, ses données concerneront 220 pays, tous couverts par l’application. Pour accéder à ces informations, il suffira d’aller sur l’option Type de carte, en haut à droite de la page. Puis de cliquer sur l’icône Covid-19 Info. Pour une actualisation fiable, ces données seront mises à jour de façon hebdomadaire. En plus, avec la possibilité d’affiner la recherche par pays, par région ou par ville.

Un barème de codes de couleur

Pour représenter le seuil de gravité des différentes régions, la détection par Google Maps utilisera différents codes de couleur. Ces codes iront du gris, pour les zones les moins touchées, jusqu’au rouge foncé pour les plus critiques. Toujours à partir d’un échantillon pris sur 100.000 habitants. Par ailleurs, une flèche donnera aussi la tendance locale enregistrée. Soit en hausse, soit en baisse. Pour une meilleure précision, ces données proviendront d’un croisement entre diverses sources. Notamment, entre Wikipedia et le New York Times.



Journaliste spécialiste des Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication. Collaborateur permanent du Bulletin des Communes et chef de rubrique.