Le concept des smart cities prépare un avenir en pleine évolution.

Concept des smart cities : un avenir en pleine évolution

25354

Dans un premier temps, le concept des smart cities a surtout servi à réduire la consommation énergétique de certaines métropoles. En ayant pour objectif d’améliorer la qualité de vie de leurs habitants. Grâce à des services plus fluides et mieux adaptés. Cependant, ces résultats sont en train de faire émerger de nouvelles attentes, dès à présent plus centrées sur l’humain.

Des retours d’expérience déterminants

Le concept des smart cities prépare un avenir en pleine évolution.

Le concept des smart cities prépare un avenir en pleine évolution.

Dernièrement, de nombreux projets ont cherché à améliorer les interconnexions entre les transports. Ou encore à faire des économies grâce à des technologies plus avancées. Notamment, en matière d’éclairage ou de chauffage à distance. Mais désormais, un peu plus d’une dizaine d’années après son lancement, le concept des smart cities est en train d’évoluer. En s’appuyant sur des retours d’expérience récoltés après de nombreuses applications. Dorénavant, ces constats continuent à faire évoluer les futures priorités de la ville intelligente. En repensant l’idée même de services améliorés, simplement par une gestion plus connectée. En effet, aujourd’hui, l’approche de solutions purement technologiques, permises par des dispositifs numériques abondants, n’est plus la seule perspective du concept des smart cities.

Une forte préoccupation environnementale de plus en plus au coeur du concept des smart cities

Actuellement, pour aboutir à une ville véritablement plus intelligente, les notions écologiques et de durabilité sont en train de gagner du terrain. En effet, pour de nombreux habitants, la question environnementale devient de plus en plus centrale. Par conséquent, les collectivités ont déjà commencé à chercher des solutions pour obtenir des villes plus paisibles, dans lesquelles la qualité de vie devient un objectif essentiel. Ainsi, cette évolution du concept des smart cities s’est progressivement étendue aux villes moyennes. Voire, aux territoires ruraux. En accordant une place grandissante aux attentes de la population, plutôt qu’à des services traités de façon globale. Tout en préservant des priorités déjà connues. Par exemple, la gestion intelligente et automatique des bâtiments publics.

Des exigences nouvelles

Parmi ces nouvelles exigences, pour beaucoup de citoyens, la sécurité est en train de devenir un sujet primordial. Ce qui a déjà fait évoluer le concept des smart cities. Notamment, à travers l’usage de capteurs sonores IoT. Ou encore d’une vidéosurveillance plus sélective, afin de mieux seconder les personnels de sécurité. Par ailleurs, la gestion des déchets et de l’eau préoccupe également de plus en plus les collectivités. Entre autres, grâce à de nouveaux systèmes de récupération et de tri des déchets. En plus, en consommant moins d’énergie. Par exemple, en implantant de nouveaux réseaux pneumatiques souterrains. Ainsi, les habitants peuvent directement jeter leurs déchets dans un vaste conteneur, en utilisant un système de tuyaux souterrains. Celui-ci étant peu consommateur d’électricité. Ce qui contribue à élaborer une ville beaucoup plus écologique.