Assurance moto en 2021

Quelle baisse de l’assurance moto en 2021 ?

24536

Après les périodes de confinements observés lors de la pandémie en 2020, à quelle baisse de l’assurance moto  en 2021 peut-on s’attendre? En effet, à cause des restrictions de déplacement, les risques de vols et d’accident ont été considérablement réduits. Toutefois, les cotisations resteront inchangées ou même revues à la hausse dans certaines situations.

Assurance moto : une importante baisse des accidents de la route

D’après l’étude menée par l’ONISR (Observatoire national interministériel de la sécurité routière), la France a enregistré 2 782 décès dus aux accidents routiers en 2020. Un taux historiquement bas de 21,4 % moins élevé que celui enregistré en 2019. Si le pays est passé sous la barre des 3 000 morts, c’est en grande partie dû à une chute du trafic routier. Les confinements liés à la pandémie mettent donc tous les compteurs au vert en matière d’accidentologie en 2020.

Assurance moto moins chère en 2021 ?

Assurance moto baisse en 2021 ?

Aucune demande de baisse de la part de l’exécutif

Les assurés espéraient un geste de la part des compagnies d’assurances suite aux confinements causés par la Covid-19 en 2020. Les assureurs ne tiennent cependant pas compte de la baisse des accidents et vols durant cette période pour réduire les primes. Les clients à l’assurance moto s’attendaient donc à ce qu’une décision provenant de l’exécutif les oblige à baisser ces cotisations. Ce dernier a cependant choisi de n’imposer aucun règlement relatif à la baisse de l’assurance moto en 2021. Il s’agit d’une douche froide qui oblige les assurés à se tourner vers d’autres démarches pour une réévaluation des primes. Pour obtenir plus d’informations cette procédure, consultez notre article, vous y trouverez toutes les astuces à mettre en pratique pour réduire vos tarifs d’assurance.

Des hausses prévues en 2021

Assurance moto en 2021

À la sortie du premier confinement, les assureurs n’ont pas gelé les cotisations ou reversé aux assurés le surplus perçu. Ces compagnies justifient cette décision par un taux d’accidentologie repartie à la hausse durant la période estivale. A contrario, les clients devraient s’attendre à une inflation des tarifs en 2021. En effet, le nombre de deux roues motorisées augmente avec des véhicules de plus en plus sophistiqués. Pour les motos par exemple, le coût des pièces détachées s’enflamme avec les équipements haut de gamme (Phare adaptive, laser, écran TFC couleurs…). En l’espace de 5 ans seulement, le prix des sinistres a connu une hausse de 25 %.

Les sinistrés doivent ainsi s’attendre à une augmentation des tarifs d’assurance, même après les confinements. Ceci sera sûrement effectif malgré la déclaration de la présidente de la fédération française de l’assurance. Elle s’était engagée pour une baisse des tarifs en 2021. Baisse envisagée si les primes perçues étaient supérieures aux sinistres payés. Selon l’étude de plusieurs cabinets de conseil et de placement (Addactis et Facts & Figures), une hausse de 1,5 à 2 % est à prévoir cette année. Seule une renégociation de l’assurance moto peut donc être envisagée pour économiser sur les cotisations en 2021. Par ailleurs, si vous n’arrivez pas à obtenir une baisse suite à une demande, pensez à changer d’assurance moto pour payer moins cher.