DERNIERES INFORMATIONS
Search
Les vins de Savoie réservent des découvertes encore meilleures en automne, grâce à leurs cépages très particuliers, adaptés au temps frais.

Les vins de Savoie : des découvertes encore meilleures en automne

1792

Les vins de Savoie sont élaborés dans de nombreux vignobles, principalement dans quatre départements de la région Rhône-Alpes. Plus exactement, l’Isère, l’Ain, et bien sûr la Savoie et la Haute-Savoie.

Une répartition inégale

Les vins de Savoie réservent des découvertes encore meilleures en automne, grâce à leurs cépages très particuliers, adaptés au temps frais.

Les vins de Savoie réservent des découvertes encore meilleures en automne, grâce à leurs cépages très particuliers, adaptés au temps frais.

Géographiquement, ces parcelles sont inégalement réparties. Ainsi, en Savoie, les vignes occupent environ 1.550 hectares. Alors qu’elles n’en couvrent que 170 en Haute-Savoie. En Isère, c’est encore moins, avec juste 130 hectares. Et l’Ain n’en totalise que 90. Par conséquent, on peut considérer cette appellation comme étant d’une superficie limitée. Néanmoins, cela n’empêche pas ces vins très attrayants de posséder quatre AOC. Riches de pas moins de vingt-deux crus et de vingt-trois cépages.

Des paysages magnifiés par l’automne

En plus de proposer de nombreux vins particulièrement délicieux et attrayants, la Savoie est aussi réputée pour la beauté de ses paysages. D’une magnifique plénitude, implantée au beau milieu des Alpes. Ce qui rend cette superbe région aussi attirante pour déguster de grands crus que pour admirer ses panoramas majestueux. Ceux-ci étant magnifiés par les séduisantes couleurs rousses de l’automne. De plus, dans cette région, les vignerons sont toujours prêts à accueillir les amateurs de bons vins, afin de leur faire découvrir ce qu’ils produisent avec passion.

Trois circuits à connaître pour découvrir les vins de Savoie

Pour savourer la multiplicité des goûts variés des vins de Savoie, on peut d’abord commencer par l’Apremont, ou par le charme sec des Abymes. Notamment, en se rendant à Montmélian, connue pour son excellent blanc Chignin-Bergeron. Un véritable délice ! On peut également se rendre à proximité du lac de Bourget, au massif de l’Epine. Si l’on préfère plutôt savourer des crus Monthoux, du Marestel ou du Jongieux. Enfin, pour ceux qui apprécient les arômes de fruits rouges, il faut aller plus au nord, au bord du Rhône. Ce sera alors l’occasion de déguster la production du vignoble de Chautagne. Cela, afin de savourer des Pinots noirs et des Gamay. Ou encore le cépage Mondeuse, parfumé à la violette. On pourra également goûter à l’Ayze, un subtil vin mousseux. Bref, les vins de Savoie ont largement de quoi satisfaire de très nombreuses envies.