DERNIERES INFORMATIONS
Search
La qualité de l’Internet mobile s'améliore en France, grâce à des réseaux plus performants.

Qualité de l’Internet mobile : des réseaux améliorés dans les transports

19603

L’année dernière, globalement, la qualité de l’Internet mobile dans les transports publics s’est améliorée. Ce qui a entraîné pour les usagers des temps de chargement plus courts. Cela, grâce à des travaux importants qui ont pris fin sur certains réseaux majeurs.

De nets progrès dans les métros

En France, la qualité de l’Internet mobile s'améliore dans les trains, les métros et sur les réseaux routiers.

En France, la qualité de l’Internet mobile s’améliore dans les trains, les métros et sur les réseaux routiers.

Dans la Capitale, en juin dernier, le métro a fini de déployer les couvertures en 3 et 4G dans toutes ses stations. Par conséquent, dès la fin de ces travaux, l’ARCEP, l’autorité qui contrôle la qualité des télécoms, a effectué des tests. Dans l’ensemble, ils ont tous confirmé de bonnes performances pour les usagers. A savoir, un chargement plus rapide des pages Internet, avec moins de dix secondes par page. Cela, chez tous les opérateurs. En effet, leurs services étaient accessibles à cette vitesse entre 85 et 88 % des cas. Voire 95 % dans certains endroits. Principalement, ces vérifications ont eu lieu à Rennes, Toulouse, Lyon et Paris, avec les mêmes taux de réussite.

Croissance de la  qualité de l’Internet mobile également dans les trains

Cette année, après des vérifications similaires faites en janvier dans les trains TGV, des améliorations évidentes sont également apparues. Notamment, grâce aux signaux radio mieux captés dans les nouvelles rames. Par ailleurs, des tests complémentaires et indépendants ont également confirmé les résultats constatés par l’ARCEP. Cependant, pour les usagers, en fonction de chaque opérateur, des différences de qualité de réception persistent. En tête, on retrouve Orange, avec 81 % des connexions réussies, contre seulement 69 % pour Free et SFR. De son côté, Bouygues obtient un pourcentage honorable de 72 % de bonnes réceptions, concernant la qualité de l’Internet mobile.

Des améliorations sur les axes routiers

Même constat de la qualité de l’Internet mobile dans les transports et  sur les axes routiers.  Les résultats obtenus démontrent aussi une nette amélioration de ce service, par rapport à 2020. Néanmoins, avec des différences parfois importantes, suivant les opérateurs. A nouveau, Orange se place en tête, avec 96 % de bonnes réceptions. Alors que SFR et Bouygues Telecom n’atteignent que 94 %, et Free 92 %. Pour le moment, dans les transports, en moyenne, Free occupe la dernière place. Cependant, c’est l’opérateur qui enregistre la plus forte progression qualitative, par rapport à ses précédentes performances.