DERNIERES INFORMATIONS
Search
Pour remplacer un Centre Hospitalier trop grand et vétuste, Caen va se doter d’une nouvelle construction, à l'échelle plus humaine.

Un nouveau Centre Hospitalier : Caen va se doter d’un hôpital plus humain

25479

Avec ces vingt-trois étages de béton, la silhouette impressionnante du CHU ne passe pas inaperçue. Pourtant, un nouveau Centre Hospitalier à Caen va bientôt remplacer sa présence massive. Bien que sa forme, depuis sa construction achevée en 1973, soit devenue très familière aux habitants du Calvados. Étant donné qu’on la voit à des dizaines de kilomètres, avant d’arriver sur place.

Un bâtiment trop grand

Pour remplacer un Centre Hospitalier trop grand et vétuste, Caen va se doter d’une nouvelle construction, à l'échelle plus humaine.

Pour remplacer un Centre Hospitalier trop grand et vétuste, Caen va se doter d’une nouvelle construction, à l’échelle plus humaine.

Conçu à l’origine par l’architecte Henry Bernard, ce Centre a fini par devenir obsolète. Ce qui explique que le chantier d’un nouveau Centre Hospitalier ait déjà commencé. Ainsi, la hauteur de 90 mètres de ce vieux CHU ne le protégera pas d’une future destruction. Au contraire. Alors qu’il servait jusqu’alors de point de repère aux navigateurs normands depuis quarante-cinq ans, à l’approche de la côte. Et qu’il emploie aujourd’hui plus de 6.000 professionnels de santé, dont 1.100 médecins. Ce qui représente environ 600.000 consultations annuelles. Malgré tout, avec sa superficie problématique proche des 150.000 mètres carrés, ce bâtiment gigantesque génère de nombreuses difficultés. Parmi elles, de réels risques d’incendies. Ce qui oblige à le surveiller de très près.

L’ancien hôpital était une gêne visuelle

Pour Joël Bruneau, le maire de Caen, également Président du Conseil de surveillance de l’hôpital, cette construction trop massive a fini par devenir une gêne visuelle. D’ailleurs, son gigantisme inquiète parfois une partie des patients qui y sont soignés, car ils redoutent de s’y perdre. Notamment parce qu’ils sont désorientés par sa vingtaine d’ascenseurs. Cette crainte s’explique très bien, lorsqu’on connaît la volonté initiale de son architecte. En effet, celui-ci parlait lui-même de construire un « hôpital-paquebot », délibérément imposant. Un peu comme une grande usine, conçue à la fois pour soigner, enseigner et faire de la recherche. Adepte des esthétiques puissantes, Henry Bernard a également développé ce concept en 1963, pour réaliser la Maison de la Radio dans la Capitale.

Naissance d’un nouveau Centre Hospitalier à Caen

Pour la construction d’un nouveau Centre Hospitalier, amorcée en 2016, le budget prévu sera de 550 millions d’euros. Ainsi, cette enveloppe, annoncée par Jean Castex lui-même, devrait permettre d’aboutir à Caen à un Centre Hospitalier plus fonctionnel. Cette fois, d’une hauteur de six étages, comportant seulement cinq blocs, et doté de 1.400 lits. De quoi combler une partie du vide que laissera l’ancien CHU de Caen, quand il sera détruit.