Les vins rouge de Bordeaux

Quelle est la meilleure année du vin rouge de Bordeaux ?

27050

La date inscrite sur la bouteille de vin correspond globalement du produit servant d’indicateur principal aux vins qui ont été vendangés durant la période et pouvant être considérés comme de qualité. Nous parlerons ici plus spécifiquement de la meilleure année concernant le vin rouge de Bordeaux et les millésimes qu’elle a vu naitre.

Indicateurs des meilleurs millésimes de vins rouges à Bordeaux

Indicateurs des meilleurs millésimes de vins rouges à BordeauxÉtant classés parmi les meilleurs vins du monde, le vignoble bordelais est la plus large appellation de millésime en France et comprend un grand nombre de crus classés. La conception de ces vins est globalement centrée autour de trois axes fluviaux comprenant :

Le vin bordelais peut regrouper pratiquement tous les styles de vins issus de la combinaison des différents cépages produits, bien que le rouge reste prédominant avec des valeurs sûres telles que le Merlot, le Cabernet, le Sauvignon ou encore le Sémillon.

Au niveau des meilleures années que connait la production de vin de Bordeaux, on peut distinguer 6 principales catégories qui définissent la qualité et le niveau d’excellence du produit, à commencer par les millésimes mémorable détenus par l’année 1945 et 1961. Du bon à l’excellent millésime regroupé par plusieurs productions comme celles de 1947 ou 2003. Les seuls vins médiocres associés à l’appellation de vin rouge bordelais étant ceux de 1951 et 1956.

Précisions sur les meilleurs vins de Bordeaux depuis l’année 2014

millésimes de vins rouges à BordeauxÀ chaque production, les millésimes d’une région viticole en France impactent la tendance globale de la qualité de l’appellation de même que le potentiel de ces derniers, ce qui sera utile ici pour déterminer la meilleure année de vin rouge de Bordeaux.

Depuis 2014, on retrouvera essentiellement trois millésimes qui ont su sortir leur épingle du jeu dont ceux de 2015 et 2016 qui ont eu l’avantage de profiter de conditions climatiques leur permettant d’obtenir un très bon équilibre. La production de 2019 a, elle aussi, révélée une cuvée d’excellente qualité en passant par un été sec combiné avec des nuits plus froides de même qu’une rapide périodes de pluies aux alentours du début septembre.



Née le 16 Janvier 1982, Laurence Laporte fait ses études à l'Institut d'études politiques puis au Centre de formation des journalistes (CFJ) à Paris, elle exerce son métier dans divers journaux à gros tirage, puis en, en 2019 elle devient éditorialiste au "Bulletin des Communes" et se consacre entièrement à l'écriture.