Fibrer les zones rurales : un budget spécifique de l’Etat

2341

Dernièrement, le Gouvernement a alloué un budget spécifique de 150 millions d’euros au numérique. Il va servir à fibrer les zones rurales. Sachant qu’une partie de ces raccordements restent difficile à effectuer au sein de certains territoires. Par la suite, une procédure d’appel à projets déterminera comment attribuer ces fonds. Celle-ci devrait s’amorcer au plus tard au cours du premier trimestre 2022.

Soutenir les chantiers les plus difficiles

vue d'un vignoble qui entre dans une action de fibrer les zones rurales

Cette enveloppe de 150 millions provient de l’enveloppe globale de 570 millions d’euros déjà attribuée à la fibre optique par l’exécutif, en janvier dernier. En raison des difficultés inhérentes à ce déploiement dans certaines zones du pays, Cédric O, secrétaire d’État au Numérique, a décidé de soutenir les raccordements dits « complexes ». Cela, pour parvenir à éliminer la fracture numérique. Des travaux réalisés sur le terrain dans les zones rurales à travers les Réseaux d’Initiative Publique (RIP). Ainsi, grâce à ce nouveau dispositif issu du Plan de relance, ces chantiers de génie civil seront durablement soutenus par l’Etat. En particulier, la proportion d’entre eux qui est jugée comme la plus difficile à mettre en place. Celle-ci étant estimée à environ 10 %.

Fibrer les zones rurales pour une couverture presque totale

A terme, cette aide spéciale pour fibrer les zones rurales devrait permettre de faire bénéficier presque tous les foyers français de la fibre optique. Cela, à la date butoir de l’année 2025. Cependant, malgré cette forte volonté du Gouvernement, on sait déjà qu’une couverture complète du pays sera impossible. Cela, d’après les estimations des divers opérateurs. En effet, une faible proportion du territoire reste trop complexe à raccorder, malgré les fortes ambitions annoncées. Un constat d’ailleurs détaillé lors du colloque de l’Association des Villes et Collectivités pour les Communications électroniques et l’Audiovisuel. A ce jour, les zones que ce pourcentage affectera demeurent très difficiles à répertorier.



Né à Paris le 12 Décembre 1981, Pierre Baron est un journaliste français. En 1999, à tout juste 19 ans, il débute une carrière de journaliste à News-York sur la chaîne spécialisée en économie Bloomberg TV. Il rejoint BFM TV dès son lancement en 2005 et anime des émissions sur la chaîne d'info en continu de 2005 à 2010. On le voit ensuite sur iTélé, entre 2011 et 2017 date à laquelle il intègre la rédaction du Bulletin des Communes qui lui confie la rubrique NTIC.