DERNIERES INFORMATIONS
Search
Experte en cybersécurité, Zeewit est une société très performante dans ce domaine. Elle fournit une aide précieuse aux CHU.

Experte en cybersécurité : Ziwit, une société très performante à Montpellier

1242

A Montpellier, l’entreprise locale Ziwit, experte en cybersécurité, est devenue le leader européen dans la détection des failles informatiques. Ainsi, son savoir-faire lui a permis de secourir de nombreux CHU français, bloqués par des cyberattaques. De même que des pharmacies, également exposées.

Un Plan pour renforcer la cybersécurité

le  logo de la société Ziwit experte en sécurité

Experte en cybersécurité, Zeewit est une société très performante dans ce domaine. Elle fournit une aide précieuse aux CHU lorsqu’ils subissent des cyberattaques.

Ces derniers mois, dans l’Hexagone, la hausse des cyberattaques qui ont ciblé des hôpitaux français a été très sensible. D’abord, à Dax, à Villefranche-sur-Saône, puis à Montpellier, où ces établissements ont dû continuer à fonctionner sans système informatique. Par la suite, l’apparition de ce nouveau type de délinquance terroriste a conduit Emmanuel Macron à lancer un Plan destiné à renforcer la cybersécurité dans ce secteur. Celui-ci est doté d’un milliard d’euros.

Ziwit aide à contrer cette nouvelle délinquance

Alors qu’en 2020 vingt-sept hôpitaux français ont subi des cyberattaques, on constate qu’en un an ce type d’agressions a quadruplé. Parmi elles, celles du Centre Hospitalier de Narbonne ou de Montpellier ont été très marquantes. En effet, elles ont entraîné de longues périodes de blocage, parfois d’une semaine entière. Toutefois, heureusement, sans empêcher les admissions. Pour contrer cette nouvelle délinquance, la société Ziwit, basée à Montpellier, s’est spécialisée dans la détection des failles de sécurité informatique. Depuis sa création, cette entreprise experte en cybersécurité a déjà fourni son assistance à des dizaines de CHU. Cela, en raison de cyberattaques qui sont devenues quasiment quotidiennes. Désormais, face à ce nouveau terrorisme, la Fédération Hospitalière de France a réclamé que les hôpitaux bénéficient d’une protection prioritaire.

Renforcer les protections informatiques : une nouvelle obligation

Récemment, Mohammed Boumédiane, le PDG de Ziwit, a déclaré que son entreprise mettait le plus vite possible à la disposition des CHU attaqués « […] des moyens humains et techniques, car on est conscient qu’il y a un danger de mort. » En effet, lorsqu’une opération d’un patient dans un état grave doit être retardée, les conséquences peuvent être catastrophiques. Ainsi, les moyens nécessaires pour débloquer les centres hospitaliers visés sont entièrement pris en charge par sa société. Cependant, à l’avenir, malgré l’expertise de Ziwit qui a fait ses preuves, les établissements hospitaliers français devront renforcer la protection de leurs systèmes informatiques. En effet, sans cette précaution, ils resteront vulnérables. D’autant plus que les cyberpirates ne cessent d’inventer de nouveaux moyens pour contourner les protections déjà mises en place.