Désinfecter les masques avec les boîtiers Uvo Care va devenir une habitude à Cannes.

Désinfecter les masques avec les boîtiers Uvo Care : Cannes convaincue

21566

Lorsque la pandémie de Covid est apparue, elle a progressivement imposé l’usage des masques de protection. Le plus souvent, présentés comme jetables. Néanmoins, on peut aussi désinfecter les masques avec les boîtiers Uvo Care. Ces appareils, qui utilisent un rayonnement à LED, ont le grand avantage de rendre réutilisables les masques usagés. En les assainissant de façon rapide et sûre.

Une alternative plus économique

Désinfecter les masques avec les boîtiers Uvo Care va devenir une habitude à Cannes, dans les services publics et certaines mairies.

Désinfecter les masques avec les boîtiers Uvo Care va devenir une habitude à Cannes, dans les services publics et certaines mairies.

Aujourd’hui, la pratique qui consiste à n’utiliser un masque chirurgical que pendant quatre heures avant de s’en débarrasser est très répandue. Or, une alternative existe. Celle-ci consiste à désinfecter un masque que l’on a porté en le traitant avec un rayonnement adapté. Ainsi, cette technique est complémentaire de celle du lavage en machine. Un nettoyage qui a montré qu’un masque restait utilisable après une dizaine de passages à 60 degrés. A l’évidence, ces deux solutions ont le grand avantage de limiter les frais d’achat de protections filtrantes. Ce qui fait réaliser des économies substantielles aux services publics et aux entreprises. Cependant, laver des masques dans ces environnements reste peu pratique. Voire, très contraignant. Heureusement, désinfecter les masques avec les boîtiers Uvo Care est une alternative bienvenue.

Des boîtiers très pratiques

Développée par la startup montpelliéraine T.zic, spécialiste des lampes LED UV, la solution de ces boîtiers est avantageuse. En effet, elle permet de désinfecter tout type de masques (FFP2, FFP3, en coton ou chirurgicaux). Cela, en seulement trois minutes. Grâce à un traitement utilisant des diodes qui projettent un rayonnement UV-C. De plus, cette technologie désinfecte aussi les petits objets. Par exemple, les lunettes ou les clefs. Enfin, son efficacité pour éliminer tous les virus, dont la Covid, a été prouvée en laboratoire. Ce qui explique pourquoi la ville de Cannes a choisi ce procédé de traitement. Cela l’aide à réduire ses dépenses consacrées aux masques et aux lingettes désinfectantes. Ces dernières constituant régulièrement un gros volume de déchets à jeter.

La désinfection des masques avec Uvo Care va devenir une habitude

Convaincue par l’efficacité de ce procédé, la mairie de Cannes a fait l’acquisition d’une centaine de boîtiers Uvo Care. Un choix validé par son maire, David Lisnard. Tout comme par d’autres sociétés de renom, comme EDF, Dassault Systèmes ou l’Inserm. Désormais, ces boîtiers sont placés dans les services administratifs de l’agglomération cannoise. Ainsi que dans diverses écoles, médiathèques ou crèches. De même que dans son Hôtel de Ville et plusieurs mairies. Sur place, cela permet à toute personne qui a besoin de désinfecter rapidement un masque ou un petit objet d’utiliser l’un de ces appareils. Chacun étant vendu au prix de 399 € HT. Ainsi, désinfecter les masques avec les boîtiers Uvo Care va bientôt devenir une habitude à Cannes.