DERNIERES INFORMATIONS
Search
Le festival des arts de rue à Caen va redonner à la ville le goût de la fête.

Festival des arts de rue à Caen : la ville retrouve le goût de la fête

21776

L’année dernière, le festival des arts de rue à Caen, baptisé « Eclats de rue », avait été annulé. Les risques sanitaires étant trop importants. Mais cette année, la ville va fêter ses retrouvailles avec 75 événements artistiques. Du 8 juillet au 28 août. Ainsi, ces spectacles réuniront pas moins de 47 compagnies. Toutes soutenues activement par la région pendant la crise sanitaire.

Un changement de direction

Le festival des arts de rue à Caen va redonner à la ville le goût de la fête.

Le festival des arts de rue à Caen va redonner à la ville le goût de la fête.

Cet été, à Caen et dans les communes voisines, la danse, le théâtre et le cirque pourront à nouveau s’exprimer au grand air. Devant un public qui n’aura qu’à se rendre dans la rue pour rencontrer ces différentes disciplines. Un changement de direction radical, comparé au retrait observé les années précédentes. Un phénomène dû au traumatisme des attentats de 2015. Ces derniers ayant poussé la ville et le artistes à choisir des salles plus sécurisées. Une précaution totalement contraire au Festival des arts de rue.

Des spectacles entièrement gratuits

Pour le maire, Joël Bruneau, cette renaissance à Caen d’un festival populaire symbolise un retour à la normale très attendu. A nouveau visible dans l’espace public. Déjà, l’édile anticipe trois temps forts de cet événement. Auxquels les habitants adoreront sans doute participer. D’abord, le jeudi 8 juillet, la compagnie du Ballon Vert dévoilera à la Pierre-Heuzé un spectacle unique. Au cours duquel les acteurs n’hésiteront pas à escalader les façades des immeubles. Une ouverture que l’on imagine très spectaculaire. Ensuite, le 6 août, quatorze spectacles différents régaleront un jeune public. Tout cela, au Parc de la Fossette. Enfin, les 27 et 28 août, une trentaine d’événements clôtureront en beauté ce festival local en centre-ville. L’ensemble de ces représentations étant gratuit ! Toutefois, à l’exception d’une représentation équestre sous chapiteau : « Equinoxe ».

Il n’y aura pas de jauge draconienne pour le Festival des arts de rue à Caen

Bien que consciente de la circulation du virus, Caen a préféré favoriser une saison artistique la plus normale possible. Ainsi, pour cette reprise, la ville n’imposera pas de jauge trop stricte au public. En admettant une présence moyenne allant de 300 à 800 spectateurs. Ce qui facilitera certainement le succès de ce festival des arts de rue.