Un village français accueille une piste d’essai du futur train supersonique

Le projet de train ultra-rapide Hyperloop

Le projet de train ultra-rapide Hyperloop

Un village français, Droux, qui compte à peine 400 habitants, va contribuer à promouvoir l’un des plus grands projets futuristes de notre époque. Pour convaincre la compagnie canadienne qui mène ce projet ambitieux, les élus de cette modeste localité de la Haute-Vienne l’ont simplement contactée.

Un village qui croit en l’avenir

À l’origine, l’association qui a permis l’éclosion de cette avancée technologique s’appelle « Hyperloop Limoges ». En effet, Droux est environ à 50 kilomètres de la capitale historique du Limousin. Sûre d’elle-même, cette association a simplement pris l’initiative de contacter la société TransPod. L’entreprise, d’origine canadienne, est spécialisée dans les développements techniques orientés vers l’obtention de grandes vitesses. Par conséquent, elle travaille depuis le début sur le projet Hyperloop.

Un village qui sort de l’anonymat

En démarchant TransPod, les entrepreneurs français et les élus locaux voulaient bien sûr attirer l’attention du monde entier sur leur région. Apparemment, leur audace a payé. Finalement, la ville de Droux a été retenue. Évidemment, ce succès comble Vincent Léonie, premier adjoint au maire de Limoges et Président de « Hyperloop Limoges ».

Un village en route vers la célébrité

Hyperloop, un train futuriste

Hyperloop, un train futuriste

Suite à son accord, TransPod a d’abord déposé une demande de permis de construire, concernant la piste d’essai prévue. Rapidement, la préfecture de la Haute-Vienne l’a validée. Cette piste comportera un tube de trois kilomètres de long, positionné en ligne droite. Solidement maintenu, il sera soutenu par des pylônes adaptés. Situé sur un terrain en friche, ce tronçon d’essai avancé sera construit à proximité d’une ancienne voie ferrée désaffectée.

Un village précurseur

Aujourd’hui, le préfet du département, Raphaël Le Méhauté, est persuadé que les essais et recherches menés à cet endroit favoriseront la notoriété de son territoire. Ainsi, le petit village de Droux devrait rapidement sortir de son anonymat. De plus, sa mise en lumière sera obligatoirement bénéfique pour l’ensemble de sa région. D’après les estimations de TransPod, une première ligne du train supersonique fonctionnera dès 2030. Une fois les tests de sécurité effectués,  elle pourrait faire rouler Hyperloop à près de 1.200 kilomètre/heure.

 

Sur ce sujet, le Bulletin des Communes vous invite à lire aussi, pour plus d’informations : Lire

Le Bulletin des Communes suggère également : Lire