Twitter s’efforce de mieux protéger l’ensemble de ses usagers

0
309
Twitter renforce ses protections

Twitter se défend. 

 

Twitter renforce ses protections

La plateforme vient d’acquérir une nouvelle société, spécialisée dans la sécurité numérique. Cette intégration va lui permettre de mieux protéger sa messagerie contre les comportements malveillants.

Une sécurité renforcée

Le réseau va désormais demander aux nouveaux arrivants, pour des raisons de sécurité, de saisir soit un numéro de téléphone soit une adresse mail. Cette saisie d’informations personnelles devrait rendre l’accès à Twitter à plus difficile pour les robots. Cela limitera également les messages polémiques ou insultants. Les deux responsables chargés de la sécurité du réseau, Del Harvey et Yoel Roth, ont déclaré vouloir réduire, grâce à cette nouvelle mesure de protection, les abus habituellement constatés sur les réseaux sociaux. À ce sujet, ils ont précisé : « C’est un changement important pour se défendre contre les personnes qui tentent de tirer avantage de notre ouverture

Des améliorations utiles

Cette protection améliorée devrait être mise en place dès cette année. Twitter a affirmé que cette mesure de contrôle renforcé ne portera en aucune manière atteinte à l’anonymat de ses utilisateurs. L’autre avantage de cette nouvelle procédure sera de permettre au réseau de mieux encadrer les comptes qu’il a identifiés comme potentiellement à risque. Sur les profils qu’il considère comme suspects, Twitter pourra notamment imposer momentanément une activité limitée à la simple lecture. Le réseau pourra ensuite demander aux profils concernés de répondre à une question de sécurité, prévue pour confirmer leurs identités. Des vérifications supplémentaires seront aussi effectuées pour mieux protéger le réseau contre d’éventuelles inscriptions faites automatiquement.

Assainir le réseau

Ce changement de politique, orienté vers un meilleur contrôle des contenus mis en ligne, fait suite à une récente prise de conscience du PDG de Twitter. Celui a dernièrement admis qu’il avait jusqu’à présent sous-estimé les conséquences, parfois très négatives, que certains tweets pouvaient avoir « dans le monde réel ». Il a également reconnu que sa société n’avait pas toujours su réagir assez vite face à des messages inconvenants, diffusés publiquement et dans le monde entier.

 L’aide de l’Intelligence Artificielle

À l’avenir, mieux protégé par ces mesures renforcées, le réseau social compte bloquer plus efficacement les programmes informatiques destinés à Twitter en grande quantité des messages contenant de la propagande politique. Pour cela, Twitter s’est doté de plusieurs systèmes d’Intelligence Artificielle, capables de détecter des contenus douteux, avant même qu’ils ne soient signalés par ses usagers. Cette défense accrue devrait être capable de réduire les volumes considérables de spams et de trolls que le réseau accueille quotidiennement. En mai, une étude interne de la société a permis d’identifier près de 10 millions de comptes intrusifs et indésirables par semaine, actifs sur son service de messagerie. L’année dernière, grâce à l’Intelligence Artificielle, Twitter a réussi en trois mois à réduire considérablement le nombre des spams qu’il reçoit. Sur un mois, le réseau en a éliminé environ 8.000.

À lire aussi : https://www.linformaticien.com/actualites/direct-afp/id/49670/twitter-renforce-sa-lutte-contre-les-manipulations.aspx