L’approche smart city de Lyon en a fait une ville pionnière dans ce domaine.

L’approche smart city de Lyon : une ville pionnière dans ce domaine

21686

L’approche smart city de Lyon Métropole lui a permis de lancer l’initiative « Lyon métropole intelligente ». A ce jour, cette démarche englobe 59 communes. Par essence, elle tient à être innovante et elle s’applique à des besoins majeurs. Les grands axes sur lesquels cette stratégie s’applique concernent l’ensemble des métiers de l’épicentre lyonnais.

Différents points clés

L’approche smart city de Lyon en a rapidement fait une ville pionnière dans ce domaine.

L’approche smart city de Lyon en a rapidement fait une ville pionnière dans ce domaine.

L’un des buts essentiels recherchés dans l’approche smart city de Lyon est de garantir à ses habitants une bonne qualité de l’air. En effet, c’est l’un des points clés de ce programme « smart ». A travers lequel Lyon souhaite construire un partenariat avec ses partenaires locaux. Afin de développer des solutions participatives efficaces, pour atteindre cet objectif environnemental, au quotidien. Pour y parvenir, le Grand Lyon a été l’un des premiers territoires français à miser sur les réseaux intelligents, ou « smart grids ». Notamment, en expérimentant très tôt les avantages de ces réseaux d’électricité. Aujourd’hui, ces réseaux, grâce au digital, ajustent précisément leurs flux entre les consommateurs et les fournisseurs. Ce qui permet de préserver les ressources énergétiques de la métropole, en contrôlant plus finement la consommation nécessaire aux Lyonnais.

A lire aussi, Dijon métropole poursuit ses efforts numériques.

L’approche smart city de Lyon a permis un réseau hydraulique plus performant

L’autre domaine dans lequel l’approche smart city de Lyon donne déjà de bons résultats est la gestion intelligente de ses besoins en eau. Pour cela, depuis 2015, la métropole utilise les nouvelles technologies. Afin de mieux préserver ses ressources hydrauliques. Tout en fournissant un meilleur service à ses usagers. Pour aller dans ce sens, un contrat de délégation de service public a donné naissance à un centre de supervision globale, baptisé « Hublo ». Depuis six ans, il aide à mieux organiser les besoins en eau de la métropole et leur traçabilité. Cela, grâce à son usage intelligent des données mises en Open Data.

Des actions en faveur de l’intégration sociale

Enfin, depuis 2017, l’approche smart city de Lyon s’applique également au domaine social. Ainsi, cette stratégie lui permet de mener des actions visant à améliorer la situation de ses quartiers prioritaires. Identifiés comme plus sensibles. Entre autres, grâce à la médiation numérique, ces actions ont pour ambition de réduire les fractures sociales. En facilitant l’intégration sociale des habitants des quartiers les plus défavorisés.