Depuis 10 ans, Saint-Germain-en-Laye renforce sa dynamique de smart city.

Saint-Germain-en-Laye : une dynamique de smart city 3.0

16222

Pour devenir une commune vraiment intelligente, dans les Yvelines, Saint-Germain-en-Laye continue ses efforts de transformation numérique. Cela, en parfaite harmonie avec son célèbre château. Une cohabitation réussie entre modernité et passé historique.

Une commune très inclusive

Depuis presque 10 ans, grâce à son maire, Saint-Germain-en-Laye renforce sa dynamique de smart city.

Depuis presque 10 ans, grâce à son maire Arnaud Péricard, Saint-Germain-en-Laye renforce sa dynamique de smart city.

Arnaud Péricard, maire de Saint-Germain-en-Laye, tient à conserver à sa commune une taille humaine. Cependant, il souhaite aussi promouvoir son label national, « Territoires, Villes et Villages Internet », acquis il y a déjà dix ans. En s’efforçant toujours de proposer à ses 43.000 habitants plus de services connectés. Cela, sept jours sur sept et vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Avec pour unique objectif de leur offrir une meilleure qualité de vie. D’ailleurs, à ce sujet, il faut rappeler que Saint-Germain-en-Laye a été une ville pionnière dans le domaine de la technologie vocale. En offrant à ses riverains, dès 2018, un assistant vocal, un chatbot, qui répondait à de très nombreuses questions, même complexes. De plus, en comprenant très bien le langage naturel. Un service qui s’est vite révélé très pratique pour connaître à toute heure les horaires d’autobus ou inscrire ses enfants à la cantine. Ou encore savoir quand visiter les monuments locaux. Et cela, 24h/24. Depuis, Saint-Germain-en-Laye a mis en place un accès administratif dématérialisé efficace, qui permet à ses citoyens d’éviter beaucoup de démarches physiques. Notamment, grâce à de nombreux formulaires mis en ligne.

Une vidéoprotection plus intelligente

Pour faire évoluer le concept de smart city vers celui de safe city (une ville sûre), Saint-Germain-en-Laye mise désormais sur une vidéoprotection optimisée, plus intelligente. Ainsi, sa sécurité urbaine bénéficie aujourd’hui de plus d’une cinquantaine de caméras. Elles sont capables de fonctionner à 360 degrés. Ce dispositif technique permet, entre autres, de contrôler les éventuels stationnements interdits. Et également les automobilistes qui utilisent leurs portables au volant. Ou encore le respect du port de la ceinture de sécurité. Ainsi, les infractions constatées peuvent l’être en temps réel, par un policier municipal qui utilise un écran. Par ailleurs, cette fonctionnalité numérique peut également servir à des tâches non-répressives. Comme par exemple la régulation du trafic routier. En effet, lorsqu’un embouteillage est constaté, il est possible de modifier la durée des feux de signalisation. Cela, dans le but de fluidifier ensuite la circulation. En mettant toujours le bien-être des citoyens au centre de la gestion publique de la commune.