Les enfants en vacances

Quel impact a eu la réforme des rythmes scolaires sur le tourisme ?

26976

Le domaine du tourisme a été particulièrement touché par les nombreuses réformes des rythmes scolaires, surtout lors des deux dernières années en raison de la pandémie de la Covid-19. En effet, les professionnels du domaine ont été pénalisés par certaines décisions ministérielles, et ce, parce qu’ils n’arrivent pas à recevoir un nombre conséquent de vacanciers.

Les répercussions de ces décisions ont été plus graves encore sur le domaine de l’hôtellerie, car le taux de remplissage des hôtels est très bas. Zoom sur les réformes des rythmes scolaires et leur impact sur les professionnels du tourisme.

Réforme des rythmes scolaires : quel effet sur les professionnels du tourisme ?

Réforme des rythmes scolaires : quel effet sur les professionnels du tourisme ?Comme nous l’avons mentionné plus haut, le tourisme à l’échelle nationale dépend essentiellement des programmes scolaires. En effet, ce n’est qu’au moment où leurs enfants sont en vacances que les parents décident généralement de passer quelques jours de repos dans une région ou une autre de la France, parfois même à l’étranger. C’est pour cette raison que le tourisme national est très dépendant des rythmes scolaires, surtout pour certaines activités saisonnières comme le ski.

Pour la plupart des stations de ski, les vacances de pâques sont l’occasion où jamais de rentabiliser leur activité, car c’est à cette période-là de l’année qu’elles reçoivent le plus grand nombre de visiteurs. Avec le bouleversement des programmes scolaires, ces stations sont pratiquement vides, surtout que l’État français réserve un budget important au secteur du tourisme, mais qui n’arrive tout de même pas à couvrir les pertes des professionnels.

Quels sont les domaines les plus touchés par les réformes des rythmes scolaires ?

Quels sont les domaines les plus touchés par les réformes des rythmes scolaires ?En réalité, ces décisions ont eu un grand impact sur tous les domaines du secteur du tourisme, mais les plus sensibles aux changements des rythmes scolaires sont :

  • L’hôtellerie ;
  • Les stations de ski ;
  • Les centres d’attraction pour enfants.

Pour ces domaines d’activités touristiques intimement reliés aux rythmes scolaires, ces décalages ont créé une grande confusion, car ils n’arrivent pas à recevoir autant de visiteurs dans des périodes où le flux était très important. Tous ces professionnels souffrent des mêmes répercussions, y compris les sites qui font partie des destinations favorites des français pendant les périodes de vacances.



Née le 16 Janvier 1982, Laurence Laporte fait ses études à l'Institut d'études politiques puis au Centre de formation des journalistes (CFJ) à Paris, elle exerce son métier dans divers journaux à gros tirage, puis en, en 2019 elle devient éditorialiste au "Bulletin des Communes" et se consacre entièrement à l'écriture.