Transition énergétique et boite à idées

Concarneau : transition énergétique et boite à idées

27096

Transition énergétique et boite à idées. Dans le cadre du projet de son Agenda 21, la ville de Concarneau a mis en place une « boite à idées » dans laquelle, jusqu’au 30 juillet, chacun est invité à y déposer des propositions.

Préparer l’élaboration d’un programme de transition énergétique

Transition énergétique et boite à idées

Transition énergétique et boite à idées

Cette initiative a pour objectif de préparer l’élaboration d’un programme de transition énergétique et de croissance verte. Toutes les réflexions seront bonnes à prendre ; elles doivent être envoyées dans la boite à idées qui a été mise en place sous forme d’un site internet. Il s’agit là d’accompagner les ateliers participatifs créés afin de bâtir un programme de développement durable dans le cadre de l’Agenda 21.

Transition énergétique et boite à idées. Favoriser les collocations intergénérations

« Installer des panneaux photovoltaïques sur les toits des bâtiments publics », « planter les terrains en friche de la voie verte avec des jardins partagés », « favoriser les collocations intergénérations ». Sur le site « Demain Concarneau ! J’ai une idée pour ma ville » mis en ligne sur le site de la mairie depuis jeudi, les propositions déjà postées par des internautes ont, souvent, l’ambition du concret.

Bâtir un programme de développement durable

Dans le cadre du projet municipal Agenda 21, qui vise à bâtir un programme de développement durable, cinq ateliers participatifs ont déjà été animés ces six derniers mois. « Vingt-cinq personnes, dont beaucoup de représentants d’associations, des personnes très investies y participent, résume l’élu Xavier Calvarin, adjoint en charge du développement durable, mais nous

Transition énergétique et boite à idées

 voulions élargir cette concertation à un public plus vaste à travers cet outil complémentaire. »

Transition énergétique et boite à idées.Pour jeter les bases de cette boîte à idées en ligne et enclencher au passage une « transition numérique » comme le fait remarquer Nicolas Bernard, responsable du service développement durable de la ville, une start-up concarnoise, Id City, est sollicitée. « En France, il existe peut-être dix villes d’une taille comparable à Concarneau disposant d’un tel site ».



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.