Les passagers d'EasyJet peuvent savoir à l'avance quels bagages à main ils pourront garder en cabine.

Réalité augmentée : utile pour scanner ses bagages

1942

Réalité augmentée : EasyJet s’en sert pour rassurer ses passagers

La réalité augmentée a des applications très diverses, souvent utiles. Depuis peu, la compagnie aérienne EasyJet utilise cette technologie pour fournir à sa clientèle un nouvel outil, précieux avant un embarquement. Il leur permet de vérifier les dimensions et le volume de leurs bagages à main. De cette façon, on cesse de se demander ce que l’on peut emmener avec soi en cabine.

Une évaluation fiable

Désormais, la compagnie britannique utilise une technologie développé par Travelport. Cela lui permet de proposer un service inédit à ses clients. Il s’agit de la possibilité de scanner en réalité augmentée, ou VR, leurs bagages à main. Ainsi, les passagers peuvent savoir à l’avance si ce qu’ils veulent emporter avec eux sera admis en cabine. EasyJet propose simplement ce service dans une application. Ainsi, on sait avant de partir ce qu’on peut garder avec soi, sans stress inutile. De cette façon, on cesse de se demander si l’on pourra conserver son précieux bien, ou s’il faudra le laisser en soute.

Des dimensions à respecter

Le contrôle de ses bagages, sélectionnés avant d’être acceptés en cabine, est souvent un moment de stress quand on s’apprête à prendre l’avion. EasyJet l’a bien compris. Donc, la compagnie propose à ses passagers de scanner tous leurs bagages à main avant de partir, pour éviter toute mauvaise surprise. Grâce à l’application d’EasyJet, on sait désormais à l’avance si ce que l’on emporte avec soi sera autorisé en cabine ou pas. Il suffit de ne pas dépasser les dimensions maximales autorisées.

Un partenariat technique

La compagnie EasyJet permet à ses passagers de connaître la taille de leurs bagages à main.

Un site d’embarquement de la compagnie EasyJet.

Cette nouvelle fonctionnalité a été conçue par la société Travelport. Elle est basée sur la réalité augmentée. Pour fonctionner, elle utilise la technologie ARKit, développée par Apple. Cela explique que cette application soit, pour l’instant, seulement disponible sous iOS. En effet, elle a été étudiée pour fonctionner avec les caméras des iPhones 6S. Pour s’en servir, il suffit d’activer la caméra. Ensuite, en plaçant son smartphone au-dessus du bagage concerné, le scanner du mobile produit une représentation en 3D. Cela permet de connaître facilement la taille de son bagage. Ainsi, on sait s’il respecte les dimensions autorisées pour aller en cabine. Il faut rappeler qu’EasyJet n’impose aucune limite de poids.

Un outil utile à tous

Pour les agents aéroportuaires de sécurité, cette vérification préalable représente clairement un gain de temps considérable. Elle leur évite de mettre de côté les valises aux dimensions trop importantes. Daniel Young, responsable de l’expérience numérique chez EasyJet, se félicite de ce nouveau service. Il explique : « Nous continuons de placer l’innovation au cœur de notre application de voyage mobile, leader du secteur, pour donner à nos clients les outils dont ils ont besoin pour alléger leur stress de l’expérience aéroportuaire. » Ce service proposé par EasyJet rencontre un franc succès. Son application a déjà dépassé les 30 millions de téléchargements.



Né à Paris le 12 Décembre 1981, Pierre Baron est un journaliste français. En 1999, à tout juste 19 ans, il débute une carrière de journaliste à News-York sur la chaîne spécialisée en économie Bloomberg TV. Il rejoint BFM TV dès son lancement en 2005 et anime des émissions sur la chaîne d'info en continu de 2005 à 2010. On le voit ensuite sur iTélé, entre 2011 et 2017 date à laquelle il intègre la rédaction du Bulletin des Communes qui lui confie la rubrique NTIC.