Le Plan de transformation numérique de l'exécutif doit accélérer l'accès aux services administratifs du pays.

Plan de transformation numérique : accéder aux services administratifs

18593

Plan de transformation numérique : une optimisation nécessaire

 

Récemment, à l’occasion des dix ans d’existence de l’administration publique française Etalab, Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, a fait une présentation. Celle-ci concernait les futures étapes du Plan de transformation numérique du pays.

 

Pour une accélération des services

Le Plan de transformation numérique français va accélérer l'accès à de nombreux services administratifs.

Le Plan de transformation numérique français va accélérer l’accès à de nombreux services administratifs.

A l’heure où la crise sanitaire a considérablement amplifié tous les usages en ligne, l’exécutif vient de réaffirmer sa volonté d’accélérer son Plan de transformation numérique. Entre autres, en raison de l’essor considérable du télétravail. Pour cela, simplifier l’accès aux données par Internet, renforcer une stratégie Cloud performante, et numériser les services publics représentent désormais pour le Gouvernement trois axes essentiels. Par conséquent, dans les prochains mois, un effort important aura lieu dans ces domaines. A terme, cette stratégie numérique de l’Etat vise à atteindre un « […] équilibre entre les différents publics ». A savoir, les agents publics, les élus et les citoyens.

Fournir les moyens adéquats

Depuis un an, pour renforcer les moyens permettant aux agents publics de télétravailler, 160.000 ordinateurs portables ont été fournis. Soit, quatre fois plus que les années précédentes. Par la suite, d’ici la fin de l’année, l’exécutif souhaite doter tous les agents qui peuvent travailler à distance du matériel adéquat. D’ailleurs, pour aller dans ce sens, le Plan France Relance a prévu une enveloppe d’un milliard d’euros. Ainsi, ce budget sera intégralement consacré à une mutation numérique des services administratifs du pays. Pour soutenir le Plan de transformation numérique.

Déploiement de la solution FranceConnect

Par ailleurs, la solution FranceConnect, prévue pour accéder plus facilement à plus de 700 services administratifs en ligne, sera activée dès le mois de mai prochain. Notamment, pour bientôt simplifier les échanges avec Pôle Emploi. En fait, pour les demandeurs d’emplois, dès ce mois-ci. Concernant la CAF, une liaison directe devrait s’ouvrir dès le mois de juillet. Ainsi, bientôt, Amélie de Montchalin présentera ce vaste projet d’ouverture des données en ligne à Emmanuel Macron et à Jean Castex. D’ici 2022, le but du Plan de transformation numérique sera de s’étendre à trente millions d’usagers. Soit, dix millions de plus que cette année.

L’arrivée de France Connect +

Par la suite, l’arrivée de FranceConnect + devrait permettre de renforcer le niveau de sécurité des échanges en ligne. Enfin, autre étape clé, le Gouvernement prévoit de rendre possible dès cet été une connexion aux identités numériques européennes. En parallèle, en 2022, l’exécutif s’efforcera aussi de déployer une nouvelle stratégie Cloud. Ainsi, pour cet autre volet, une présentation aura également lieu au cours de ce mois. Ce programme aura pour objectif de faire rattraper à de nombreuses administrations leur retard dans ce domaine. Tout en mettant l’accent sur la souveraineté numérique du pays et une bonne protection des données.