Les élections du CNRACL : un vote à distance des représentants

Les élections du CNRACL : un vote à distance des représentants

19033

Les élections du CNRACL : une participation plus facile

 

Du 1er au 15 mars, près de quatre millions de votants devraient participer aux élections du CNRACL. Donc initiées par le Conseil d’administration de la Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales. Cela, afin de choisir ses futurs représentants. A cette occasion, la participation aura lieu via Internet ou par correspondance.

 

Un dispositif d’accès adapté

Cette année, les élections du CNRACL vont s'adapter au contexte sanitaire actuel.

Cette année, les élections du CNRACL vont s’adapter au contexte sanitaire actuel.

Malgré un contexte très perturbé par la crise sanitaire, grâce à l’organisation à distance des élections du CNRACL, 2,2 millions d’actifs vont pouvoir s’exprimer. Ainsi que 1,4 million de personnes retraitées et 37.500 employeurs des fonctions territoriales et hospitalières. Depuis 2014, la Caisse des Dépôts a fait le choix de mettre en place ce type de scrutin. Afin de permettre, grâce au vote électronique ou à l’envoi postal des bulletins de vote, une participation démocratique équitable. Ainsi, au moyen d’une dématérialisation que l’Etat a mandaté, le Conseil d’administration de la Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales restera fidèle à ses principes de solidarité et d’égalité. De plus, aujourd’hui, ce mode d’expression distanciée s’adaptera au contexte social. Dans lequel les contacts physiques doivent se limiter.

Une contribution active à la démocratie sociale

Totalement sécurisé et validé par la CNIL, ce mode de scrutin électronique aura l’avantage de garantir la même confidentialité qu’un vote physique, effectué dans une urne. De plus, les participants aux élections du CNRACL, ayant choisi de s’exprimer par correspondance, en envoyant leur vote par courrier, pourront compter sur la même fiabilité. Ainsi, le plus grand nombre de citoyens pourra jouer un rôle actif dans ce temps fort de la démocratie sociale.

Des élections récurrentes

Par principe, le Conseil d’administration de la Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales réélit ses représentants tous les six ans. Cela, neuf mois après le renouvellement global des conseils municipaux. Ainsi, grâce à ce cycle de votes, seize nouveaux membres seront élus. Plus précisément, huit porte-paroles des employeurs, et huit pour les actifs et les retraités. Durant deux semaines, l’ensemble de ce dispositif électoral est supervisé par la Caisse des Dépôts. Pour toute information complémentaire sur les élections du CNRACL, se rendre sur le site