Nouveaux logements pour la police : l’Ile-de-France élargit son aide

18441

Nouveaux logements pour la police : un soutien favorable aux recrutements. Dernièrement, Valérie Pécresse, Présidente de la Région Ile-de-France, a annoncé la signature d’une convention en faveur de nouveaux logements pour la police. Cela, conjointement avec Didier Lallement. Préfet de Police et préfet de la zone de défense et de sécurité d’Ile-de-France. Ainsi, cet accord permettra aux agents concernés d’accéder plus facilement à des logements du parc locatif francilien. Notamment, via des droits de réservation.

Nouveaux logements pour la police : des recrutements plus faciles

rang de policiers concernés par les nouveaux logements de la Police

Grâce à de nouveaux logements pour la police, l’Ile-de-France souhaite encourager de futurs recrutements.

Cette convention aura pour but d’aider au recrutement en Île-de-France de futurs personnels dans la Police Nationale. Ainsi qu’à leur maintien dans la région. Cela, grâce à des hébergements plus faciles. De fait, la signature de la convention annoncée par Valérie Pécresse a eu lieu en présence de Pierre Deniziot. Le vice-président chargé du Logement et du Handicap. Les nouveaux logements pour la police disponibles dans la région Ile-de-France proviendront de programmes neufs. Ou ayant bénéficié d’une réhabilitation. Ainsi, on pourra y accéder sur l’ensemble du territoire francilien. Pour avoir droit à ces logements, les membres de la Police Nationale devront simplement avoir une affectation en Île-de-France. Cependant, ils devront aussi répondre aux conditions règlementaires permettant d’accéder à un logement social.

À lire aussi : des effectifs de police renforcés

Un soutien francilien étendu

A cette occasion, un communiqué de presse émanant de la région a précisé que l’Ile-de-France était consciente aujourd’hui de « […] la gravité de la crise du logement […]« . Qui, entre autres, « […] touche tout particulièrement les fonctionnaires de police en début de carrière. » Par conséquent, pour aplanir cette difficulté à se loger, la région veut proposer de nouveaux logements pour la police et son contingent. Notamment, grâce à un partenariat avec la préfecture de Police. Ainsi, pour la région, ce soutien aux personnels de la Police Nationale devra être similaire à l’aide qu’elle apporte déjà aux enseignants ou aux soignants. Ou encore aux femmes victimes de violence. En pratique, cette convention durera au minimum un an. Ensuite, elle se renouvellera par tacite reconduction. Par ailleurs, elle fera l’objet d’une évaluation chaque année.