Précisions sur les installations des mini-fermes urbaines de Côté Volailles

En Normandie, Côté Volailles implante des mini-fermes urbaines clé en main

26878

Mini-fermes urbaines clé en main. Il existe diverses institutions où avoir des animaux de ferme à proximité peut être un avantage comme les écoles, Ehpad et autres entreprises afin de favoriser des repas plus frais ou sensibiliser à la condition d’élevage. Nous verrons ici plus spécifiquement les particularités des mini-fermes urbaines mises en place à Côté Volailles.

Propositions de Côté Volailles pour des mini-fermes urbaines clé en main

Propositions de Côté Volailles pour des mini-fermes urbaines clé en mainDans le nord de la France, plus précisément en Normandie, Côté Volailles implante des mini-fermes urbaines clé en main qui permettent de combiner l’aspect de découverte et d’utilité de la ferme avec un concept beaucoup plus disponible et ouvert. Ces fermes se voient particulièrement bien accueillies dans un contexte où le retour aux bases devient très demandé, de sorte à pouvoir accéder à toute sorte d’animaux tels que :

  • Les poules ;
  • Les lapins ;
  • Les chèvres ;
  • Les cochons nains.

Dans cette optique, si le fait d’obtenir ces animaux s’avère enrichissant sur plusieurs points, il est toujours nécessaire de réunir différentes compétences et connaissances sur le sujet afin de ne pas se retrouver dépassé, d’où l’accompagnement proposé dans le cadre de l’offre fournie par Côté Volailles.

Il s’agit d’une initiative qui a été à la base lancée par un ancien cadre du domaine agroalimentaire mettant en avant via son entreprise trois axes majeurs qui sont celui de la santé, de l’éducation ainsi que les milieux privés.

Précisions sur les installations des mini-fermes urbaines de Côté Volailles

mini-fermes urbaines de Côté VolaillesLa mini-ferme mise en place par les services de Côté Volailles se basera sur un terrain vierge avec l’ajout d’animaux suivant le nombre de m² disponibles, les éléments environnementaux ou encore les équipements qui seront utiles pour en prendre soin. Ce n’est qu’après cette étape de préparation et d’organisation que le parc est implanté en collaboration avec des partenaires présents dans les environs.

Après que les animaux sont correctement installés, c’est à la phase d’accompagnement de prendre le relai au moyen de la mise à disposition d’un référent au niveau de l’établissement afin de répondre à toute problématique. Les fréquences d’intervention sont actuellement fixées à une fois par semaine où l’accompagnant viendra nourrir et vérifier l’état de santé des bêtes.



Née le 16 Janvier 1982, Laurence Laporte fait ses études à l'Institut d'études politiques puis au Centre de formation des journalistes (CFJ) à Paris, elle exerce son métier dans divers journaux à gros tirage, puis en, en 2019 elle devient éditorialiste au "Bulletin des Communes" et se consacre entièrement à l'écriture.