La montre Tissot Smart-Touch : Connectée mais solaire

27310

Fabriquée à partir de la Tissot T-Touch Solar, sortie en 2014, la Tissot Smart-Touch se différencie de ses concurrentes à plusieurs niveaux. Munie de capteurs solaires qui peuvent prendre le relais de sa batterie, cette montre connectée dispose d’une autonomie quasi inépuisable.

Étanche à 100 mètres, elle dispose d’un boîtier en titane de 45 mm, d’une lunette en céramique, et d’un verre en saphir de cristal traité antireflet.

LA MONTRE TISSOT SMART-TOUCH Son écran tactile permet d’accéder à diverses fonctions, mais seulement après l’avoir relié à un smartphone. Cette Tissot se transforme alors en GPS, très pratique pour rentrer chez soi, ou pour retrouver un objet important, grâce à son capteur « Find It ».

Faire le choix d’une montre Tissot

Les montres Tissot sont des accessoires sur lesquels on peut compter, et cela ne date pas d’hier. Mais Tissot, c’est surtout une marque qui a su évoluer avec le temps, pour proposer des montres au design singulier et résolument différent, mais surtout des systèmes d’horlogerie parmi les plus fiables du marché. Il existe tant de marques de montres bracelets qu’il est parfois difficile de savoir laquelle vaut que l’on se penche sur son catalogue et laquelle ne mérite pas que l’on s’y arrête.

LA MONTRE TISSOT SMART-TOUCH Avec Tissot, la question ne se pose même pas : on n’a qu’à regarder quels sont les nouveaux modèles, entre les montres connectées et les montres solaires, afin de faire un choix parmi un choix de gammes de montres de grande qualité qui rivalisent sans aucun problème avec toute la concurrence qui peut exister.

De fait avoir une montre Tissot au poignet, ce n ‘est pas simplement pouvoir regarder l’heure quand on en a besoin, mais c’est aussi et surtout avoir un accessoire de mode qui a une certaine classe. On remarque assez vite qui porte une montre Tissot à son poignet et cela donne tout de suite une bonne image de cette personne.



Avatar photo

Né à Paris le 12 Décembre 1981, Pierre Baron est un journaliste français. En 1999, à tout juste 19 ans, il débute une carrière de journaliste à News-York sur la chaîne spécialisée en économie Bloomberg TV. Il rejoint BFM TV dès son lancement en 2005 et anime des émissions sur la chaîne d'info en continu de 2005 à 2010. On le voit ensuite sur iTélé, entre 2011 et 2017 date à laquelle il intègre la rédaction du Bulletin des Communes qui lui confie la rubrique NTIC.