Garantir des adresses précises aux opérateurs télécoms est l’une des responsabilités des communes.

Garantir des adresses précises : l’une des responsabilités des communes

16253

Afin de garantir les adresses précises des foyers français, vraiment valides, les opérateurs télécoms comptent beaucoup sur les collectivités. En effet, ils ont impérativement besoin que la Base d’Adresses Nationales, la BAN, soit à jour. Cela, pour accéder à l’ensemble des données publiques de l’intégralité des locaux situés sur le territoire français. Malheureusement, aujourd’hui, cette base de données présente toujours des manques. Notamment en milieu rural.

L’écueil d’informations manquantes ou inexactes

Garantir des adresses précises aux opérateurs télécoms est l’une des responsabilités des communes

Garantir des adresses précises aux opérateurs télécoms est l’une des responsabilités des communes, pour faciliter le déploiement de la fibre.

Sans une mise à jour fiable de la Base d’Adresses Nationales, l’interface de programmation d’application qu’utilisent les opérateurs, cet outil leur fournit des informations inexactes. Par conséquent, pour supprimer les lacunes actuelles, ils demandent aux collectivités de se doter au plus vite d’un référentiel complet des bonnes adresses. Cela, afin de ne pas fausser les futurs raccordements. Ainsi, grâce à une interface capable de référencer précisément tous les logements regroupés à un même endroit, les opérateurs pourront s’assurer de n’oublier aucun abonné. Par la suite, évidemment, cela permettrait de limiter d’éventuelles erreurs ou des malfaçons. Entre autres, pour ensuite mieux commercialiser la fibre optique auprès de chaque foyer.

Pour atteindre des résultats plus performants

Certes, en 2020, le déploiement de la fibre sur le territoire a dépassé les objectifs attendus. Cela, malgré les importantes difficultés soulevées par la pandémie. Mais par la suite, cette année, les sociétés travaillant dans ce secteur voudraient commencer à installer 6,2 millions de prises. Ce qui leur permettrait de finaliser un taux de 87 % de logements raccordés en 2022. Au lieu des 80 % attendus par l’exécutif. Pour qu’elles y parviennent, il y a donc une nécessité urgente de leur fournir des adresses précises et garanties. Simplement, en mettant régulièrement à jour la Base d’Adresses Nationales. Celle-ci constituant pour ces entreprises un outil directif essentiel et indispensable.