Une exposition de sites historiques en briques de LEGO valorise le patrimoine auvergnat

Exposition de sites historiques : pour valoriser le patrimoine auvergnat

14975

Exposition de sites historiques : le LEGO montre une région autrement

 

Actuellement, une exposition très originale de sites historiques, baptisée « Ma Région en briques », permet de voir rassemblés 14 sites historiques d’Auvergne-Rhône-Alpes. Ceux-ci sont entièrement reconstitués avec des briques de LEGO. Cet événement, à la fois ludique et culturel, permet de promouvoir et de valoriser le patrimoine historique qui fait la fierté de cette nouvelle grande région.

 

Un concept d’exposition inédit

Une exposition de sites historiques reproduits en briques de LEGO permet de valoriser le patrimoine auvergnat

Une exposition de sites historiques reproduits en briques de LEGO permet de valoriser le patrimoine auvergnat

Dans un premier temps, pour choisir les 14 sites les plus emblématiques d’Auvergne-Rhône-Alpes, les organisateurs de l’exposition « Ma Région en briques » se sont basés sur un sondage fait auprès des internautes. Résultat, une exposition de sites historiques, gratuite et inédite, est née. Fondée sur des reproductions en miniature de magnifiques bâtiments prestigieux ou de sites naturels célèbres. Ainsi, pendant plusieurs mois, les plus jeunes comme leurs aînés pourront découvrir ou redécouvrir de magnifiques lieux, tous chargés d’histoire. Ces 14 endroits constituent les points forts du riche patrimoine culturel de la région Auvergne-Rhône-Alpes. En prime, les visiteurs pourront en plus participer à l’élaboration participative d’une quinzième oeuvre. Simplement, en assemblant eux aussi des briques de LEGO numérotées.

Des reproductions très fidèles

La reconstitution minutieuse de ces 14 sites emblématiques de la région a nécessité 1.600 heures d’assemblage. En utilisant 257.000 briques emboîtables de LEGO. Ensuite, les hôtels de région de Clermont-Ferrand et de Lyon ont ouvert leurs portes à ces chefs-d’oeuvre miniatures. Parmi eux, certains atteignent une longueur impressionnante de plus de deux mètres. Ainsi, ces 14 reproductions permettent notamment de voir, de façon inédite, des bâtiments connus dans le monde entier. Ils constituent tout l’attrait de cette exposition de sites historiques.

Un voyage accéléré dans le temps

Au coeur de ces reproductions, on trouve le monastère royal de Brou, dans l’Ain. Celui-ci, qui a nécessité près de 4.000 briques, s’accompagne de trois cloîtres et de la superbe église Saint-Nicolas-de-Tolentin. En 2014, les Français ont décerné à ce complexe religieux du XVIe siècle le titre envié de monument préféré. Les assemblages en LEGO honorent également la ville thermale de Vichy, dans l’Allier. Celle-ci se compose de 24.500 briques. On peut aussi voir la caverne du Pont-d’Arc, en Ardèche. Parmi ces répliques très exactes figurent également le viaduc de Garabit, dans le Cantal, et le Palais idéal du Facteur Cheval, dans la Drôme. Par ailleurs, le monastère de la Grande Chartreuse, dans l’Isère, est aussi à l’honneur. Enfin, cette exposition « Ma Région en briques » révèle sous tous ses angles la cathédrale Notre-Dame du Puy, en Haute-Loire. Ainsi que le domaine royal de Randan, dans le Puy-de-Dôme.

Un regroupement unique

Ces divers assemblages en briques LEGO, très visuels, montrent toute la richesse d’un patrimoine régional unique. Enfin rassemblé dans cette très belle exposition de sites historiques. A travers elle, on peut aisément survoler différentes architectures caractéristiques, particulièrement marquantes.