Un nouveau jardin citoyen sera créé à Grenay, sur l’ilôt Saint-Louis

Jardin citoyen : Grenay va accueillir un nouveau site sur l’ilôt Saint-Louis

14912

Jardin citoyen : une création ludique et nourricière

 

Bientôt, grâce à l’école Ferdinand Buisson-Suzanne Lacore, l’Atelier de l’Ours, destiné aux enfants, va créer un jardin citoyen. Ainsi, l’objectif de ce nouveau chantier participatif sera de créer un jardin dont la production sera à la fois récréative, mais aussi nutritive.

 

Sous la direction de l’Atelier de l’Ours

Bientôt, un jardin citoyen sera créé à Grenay, sur l’ilôt Saint-Louis

Bientôt, un jardin citoyen sera créé à Grenay, sur l’ilôt Saint-Louis, dans le bassin minier des Hauts-de-France

Bientôt, le long de cette école, un nouveau jardin citoyen verra le jour. Cela, grâce aux solides compétences de l’Atelier de l’Ours. En effet, celui-ci rassemble plusieurs paysagistes ainsi que divers designers. Pour l’essentiel, leur activité consiste à transformer ou à concevoir de nouveaux espaces adaptés à la vie culturelle. Créé en 2016, cet Atelier s’appuie sur une équipe expérimentée d’ingénieurs paysagistes. Ces derniers provenant de l’Ecole de la Nature et du Paysage, basée à Blois.

Une concertation citoyenne ouverte

Depuis déjà plusieurs années, la région des Hauts-de-France propose dans son bassin minier la réalisation de nombreux sites où le jardin citoyen occupe une large place. Cela, pour perpétuer un héritage industriel fort, toujours présent au niveau local. A travers cette empreinte, on sent que la solidarité ouvrière continue de s’exprimer. D’ailleurs, pour s’inspirer, les paysagistes qui composent ces jardins s’inspirent d’éléments symboliques de l’identité régionale. Comme l’image des fameux terrils. Ou encore, celle des célèbres corons. De plus, les concepteurs de tout jardin citoyen tiennent aussi compte des suggestions des habitants et des élus locaux. Car ici, la participation citoyenne demeure très ouverte. Par ailleurs, ces différents projets bénéficient du soutien de divers donateurs. Ainsi que des aides de la communauté d’agglomération concernée.