DERNIERES INFORMATIONS
Search
Nouveau concept de l'éclairage public à la demande

En quoi consiste le projet d’éclairage public à la demande dans le Calvados ?

25855

Eclairage public à la demande dans le Calvados. Dans une lancée novatrice, de plus en plus de communes adoptent des solutions qui peuvent se montrer à la fois économiques et écologiques. Dans cet article, nous aborderons une solution encore mal connue, mais qui fait ses preuves, notamment dans le Calvados.

Il s’agit de l’éclairage public à la demande. Quels moyens sont déployés pour sa mise en place ? Découvrez tout à ce sujet !

Eclairage public à la demande dans le Calvados dans la commune d’Épron

éclairage public à la demande dans le Calvados

Eclairer les rues à la demande

Dans le Calvados, la commune d’Épron expérimente l’éclairage public à la demande. En effet, ce projet a été lancé après que la municipalité a pris une décision radicale : couper l’éclairage public à partir de minuit, et ce, jusqu’à 5h30 du matin.

Grâce à l’éclairage public à la demande, il est possible pour les citoyens de bénéficier d’un certain temps pour pouvoir circuler en toute sécurité. C’est notamment le cas des professionnels qui commencent très tôt leurs journées de travail comme les boulangers.

Ainsi, ils peuvent faire leur trajet en toute sécurité et en ayant la certitude qu’ils seront vus par les voitures et les autres véhicules.

Pour la mise en place de ce projet ambitieux, la commune d’Épron a mis en place une application mobile qui s’intitule « J’allume ma rue ». Cette dernière permet de relier :

  • L’utilisateur ;
  • L’armoire électrique du secteur en question.

C’est donc grâce à un simple geste qu’il est possible d’allumer puis d’éteindre les éclairages publics au gré des déplacements. C’est bien évidemment sur un principe de géolocalisation que cela repose.

Eclairer les rues à la demande Eclairer à la demande

Eclairer à la demande

Les motivations cachées derrière l’éclairage à la demande

Eclairage public à la demande dans le Calvados. La commune d’Épron dans le Calvados n’a pas adopté ce projet par hasard. En effet, ce dernier possède des atouts indéniables qui réussissent à faire l’objet de motivations pour la commune.

En réalité, grâce à ce mécanisme d’apparence très simple, la commune d’Épron est capable de réaliser beaucoup d’économies. Il s’agit donc d’ambitions principalement financières. On parle d’économies pouvant aller de 10 000 € à 15 000 € par an, ce qui est loin d’être négligeable.

Bien qu’il s’agisse que d’un simple test destiné à durer au moins 5 mois, ce projet a aussi des ambitions écologiques qui visent à réduire la consommation énergétique et en l’occurrence à améliorer l’impact sur la planète.

L’éclairage public à la demande dans le Calvados est donc un excellent projet qui peut se montrer efficace dans d’autres communes françaises.



Avatar photo

Née le 16 Janvier 1982, Laurence Laporte fait ses études à l'Institut d'études politiques puis au Centre de formation des journalistes (CFJ) à Paris, elle exerce son métier dans divers journaux à gros tirage, puis en, en 2019 elle devient éditorialiste au "Bulletin des Communes" et se consacre entièrement à l'écriture.