Le ZooParc de Beauval va bientôt pouvoir rouvrir ses portes.

Réouverture du ZooParc de Beauval : les préparatifs battent leur plein

21400

Après 7 mois de fermeture, pour cause de pandémie, la réouverture du ZooParc de Beauval  approche. Bonne nouvelle, le 25 mai prochain, le premier site touristique du Centre-Val de Loire va enfin pouvoir rouvrir.  A la grande joie de son Directeur, Rodolphe Delord. Cependant, en ne dépassant pas une jauge de visiteurs de 50 % des capacités du parc. Ainsi, les animaux devront se réhabituer à voir du public.

Un redémarrage limité

Bientôt, le ZooParc de Beauval va pouvoir rouvrir ses portes, après sept mois de fermeture.

Bientôt, le ZooParc de Beauval va pouvoir rouvrir ses portes, après sept mois de fermeture.

Bientôt, ce sera un immense soulagement pour le ZooParc de Beauval, à Saint-Aignan dans le Loir-et-Cher. En effet, ce 25 mai, le site pourra de nouveau accueillir du public, dès 9 heures du matin. Cela, après sept mois d’un arrêt forcé. En raison du protocole sanitaire en vigueur, pour tous les lieux qui reçoivent des volumes importants de visiteurs. Néanmoins, dans un premier temps, le ZooParc devra respecter une limite maximale de la moitié de ses capacités. En revanche, il bénéficiera d’une réouverture de ses terrasses de restaurants. De même que ses hôtels, où l’on pourra à nouveau séjourner et se restaurer, le matin et le soir. Cependant, seuls les clients séjournant sur place pourront accéder à ces services.

Réouverture du ZooParc de Beauval et reprise des spectacles en plein-air

En temps normal, l’immense popularité du ZooParc de Beauval en fait un site touristique très apprécié. Capable de recevoir plus de 1,6 million de visiteurs par an. Comme il l’a déjà fait en 2019. Pour sa reprise d’activité, ces chiffres seront sans doute plus modestes. En raison des contraintes appliquées à ses animations en plein air. En effet, pour revoir les otaries et les oiseaux du parc, les spectateurs devront respecter des distances de sécurité dans les gradins. En ne dépassant pas une jauge maximale de 1.000 personnes par spectacle. De plus, pendant deux semaines, le parc réduira le programme de ses animations habituelles. Cela, afin de limiter l’afflux des visiteurs. Ensuite, à partir du 9 juin, la jauge passera à 65 % de contenance. Enfin, le 30 juin, aucune limitation ne devrait plus s’appliquer. Ce qui permettra un retour complet à la normale.