Le département des Yvelines veut aider ses petits commerces en difficulté et ses artisans.

Yvelines : de nouvelles aides aux petits commerces et aux artisans

14149

Yvelines : pour un soutien d’urgence

 

Récemment, le conseil départemental des Yvelines a lancé un vaste programme d’aides en urgence. Sa fonction sera de soutenir les petits commerces et les artisans. Au total, plus de 5.000 établissements devraient en bénéficier.

 

Préserver des activités clés

Le Conseil départemental des Yvelines soutient ce Plan d’aides. Dans sa globalité, l’enveloppe prévue pourrait atteindre 15 millions d’euros. En priorité, ce dispositif a pour but de soulager les petites entreprises et les artisans. Afin qu’ils puissent honorer leurs loyers. Ou encore rembourser des emprunts immobiliers. Il s’agit d’un enjeu économique essentiel. Car ces secteurs spécifiques occupent aujourd’hui dans le pays une place stratégique. Autant au niveau de l’emploi que de l’attractivité locale. Cela, même s’ils affrontent actuellement de très lourdes difficultés financières. Des difficultés essentiellement dues à une reprise lente de l’économie du pays.

Un dispositif réactif

En pratique, les communes et les structures d’intercommunalité des Yvelines verseront directement les aides attribuées aux entreprises en difficulté. Sans l’intervention des conseils départementaux. Cela, afin d’être le plus réactif possible. Ainsi, les montants alloués seront mis à la disposition des communes et des Établissements Publics de Coopération Intercommunale. Avec ce nouveau programme, le département des Hauts-de-Seine a planifié des aides pour environ 5.000 entreprises. Sur le terrain, une cinquantaine de communes de cette région sont concernées. Cependant, pour bénéficier de ce dispositif de soutien, elles doivent appartenir à l’un des trois secteurs précédemment définis par le Conseil départemental. En premier lieu, celles qui font partie du programme national Action Coeur de Ville, mis en place par l’Etat. A savoir, Poissy, Rambouillet, Trappes-en-Yvelines Sartrouville, Les Mureaux, Meulan-en-Yvelines, Mantes-la-Jolie, Limay et Conflans-Sainte-Honorine.

De nombreuses communes bénéficiaires

Le département des Yvelines veut venir en aide à ses petits commerces et à ses artisans.

Le département des Yvelines veut venir en aide à ses petits commerces et à ses artisans.

Par ailleurs, les communes qui accueilleront bientôt un quartier du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain seront aussi aidées. Ainsi que les communes défavorisées qui intègreront un Quartier Prioritaire de la Politique de la Ville. Enfin, cas de figure le plus courant, les communes faisant partie du Schéma Départemental d’Aménagement pour un Développement Equilibré des Yvelines seront aussi bénéficiaires.

Des critères précis d’éligibilité

En pratique, les communes des Yvelines concernées pourront sélectionner les entreprises éligibles à partir de critères précis. Entre autres, celles qui ont subi une fermeture administrative totale. Suite à la période de confinement, imposée entre le 15 mars et le 10 mai. Par ailleurs, ces sociétés doivent employer moins de 20 salariés. Enfin, une personne physique doit détenir plus de 50 % de leur capital social. Le maximum des aides accordées par bénéficiaire sera de 5.000 euros. Cela, pour les entreprises qui n’ont pas travaillé entre le 1er mars et le 31 mai. Pour les restaurants, les hôtels et les bars qui n’ont pas pu rouvrir dès le 11 mai, l’aide maximale sera de 7.000 euros.