Second tour des Municipales : les élections se dérouleront-elles à temps ?

13221

Second tour des Municipales : une date toujours attendue

 

Les élections municipales de 2020 ont connu un parcours semé d’embûches. Ce qui explique l’attente actuelle qui entoure le second tour des Municipales. Car la crise sanitaire du coronavirus est passée par là. En ignorant que ce vote  reste l’un des événements majeurs de la vie politique de notre pays. Actuellement, beaucoup d’élus espèrent juste que la date de ce second tour ne sera fixée pendant l’été.

 

Les résultats notables du premier tour

Pour l’instant, les résultats obtenus lors du premier tour, tous consultables sur Internet, restent validés. Cela, dans toutes les communes de France. Ainsi, hier, les candidats qui ont obtenu la majorité absolue dès le 1er tour ont pris leur fonction. Ce, dans environ 30.000 villes de France. De la même façon, les maires et les conseils municipaux seront officiellement investis, entre le 23 et le 28 mai. Parmi les réélections notables, on signalera qu’Anne Hidalgo s’est aisément imposée à Paris, Gérald Darmanin à Tourcoing et Robert Ménard à Béziers. Idem pour Franck Riester à Coulommiers, Jean-François Copé à Meaux, et François Baroin à Troyes. Enfin, au Havre, Edouard Philippe a obtenu près de 45 % des suffrages.

Un second tour des Municipales en attente

Le déroulement du second tour des Municipales dépendra de l'évolution de la crise sanitaire.

Le déroulement du second tour des Municipales dépendra de l’évolution de la crise sanitaire.

Pour le moment, on attend la date officielle du second tour, probablement avant le 23 mai. A ce sujet, certaines informations ont fuité. Elles feraient apparaître que le chef de l’Etat et le Premier ministre seraient déjà favorables aux dates des dimanches 21 ou 28 juin. Cependant, avant de se décider, l’exécutif attend de connaître l’avis du Conseil scientifique. Un rendu espéré rapidement. Evidemment, il dépendra de l’analyse d’un éventuel renforcement dans le pays des cas d’infections par le Covid-19. S’en suivra, un vote organisé à l’Assemblée nationale et au Sénat. Ce qui permettrait de choisir une date définitive pour le second tour.

Un premier tour toujours en équilibre

A ce jour, l’éventualité de devoir réorganiser deux tours d’élections municipales n’est pas exclue. En effet, si un second tour ne peut pas s’organiser fin juin, les communes où les candidats n’ont pas obtenu la majorité absolue au premier vote devront réorganiser deux tours. Conséquence, un premier tour annulé dans les villes concernées. Car le Conseil d’Etat a récemment jugé qu’un éventuel report du second tour devrait être « organisé dans un délai de trois mois », après le premier tour. Passé ce délai, une nouvelle campagne est nécessaire. En septembre ou octobre. Ce, pour obtenir un nouveau vote. Dans ce cas, la date du 27 septembre pour autre premier tour, et celle du 4 octobre pour un second tour, auraient déjà été envisagées. Ainsi, les cartes des prochaines élections municipales pourraient être rebattues en profondeur.




Laisser un commentaire