Des repas économiques pour les étudiants leur apporteront bientôt un soutien au quotidien

Repas pour les étudiants : une mesure urgente de soutien

18019

Repas pour les étudiants : une aide économique au quotidien

 

Emmanuel Macron vient d’annoncer que des repas pour les étudiants à seulement un euro allaient bientôt leur être accessibles. Cela, deux fois par jour. Ainsi, les élèves particulièrement éprouvés par la crise sanitaire pourront manger sans trop dépenser. Par conséquent, ils pourront aussi mieux se consacrer à leurs études.

 

Pour combattre la précarité

Grâce à des repas pour les étudiants à un euro, l'Etat va leur apporter son aide.

Grâce à des repas pour les étudiants à un euro, l’Etat va leur apporter son aide.

Emmanuel Macron a annoncé lui-même cette nouvelle mesure de soutien. Lors d’un de ses déplacements à Saclay. A cette occasion, le président a précisé que pour bénéficier de ce dispositif, il suffira de s’inscrire auprès du CROUS. Après cette demande, les inscrits auront ensuite accès à deux repas quotidiens. Chacun au prix d’un euro. Cette possibilité sera offerte aux étudiants boursiers, mais aussi à ceux qui ne le sont pas. Ainsi qu’à tous les étudiants internationaux. En pratique, ces repas pour les étudiants devraient se mettre en place dès la fin du mois. Cette mesure urgente permettra d’alléger les difficultés très éprouvantes auxquelles les élèves doivent faire face. Depuis qu’ils ne peuvent plus aller en cours comme avant. Ce qui, entre autres, les force à vivre une situation très pénible d’isolement.

Compenser la disparition des « jobs » d’étudiants

En permettant l’accès à ces repas pour les étudiants, Emmanuel Macron souhaite compenser la perte actuelle de leurs petits emplois annexes. En effet, avant la crise sanitaire, ces « jobs » permettaient à de nombreux étudiants de subsister. Notamment, pour faire des achats alimentaires et améliorer leur ordinaire. De fait, la disparition de ces emplois complémentaires a mis de nombreux jeunes dans une situation très précaire. Pour y remédier, l’exécutif a donc décidé de leur apporter un soutien rapide.

Une situation qui va durer

Par ailleurs, le chef de l’Etat n’a pas caché, lors d’une intervention sur BFMTV, qu’un retour à une situation normale ne sera pas possible dans les prochaines semaines. Par conséquent, il fallait réagir. Notamment, en apportant un soutien concret aux étudiants actuellement dans le besoin. Afin qu’ils sachent que l’Etat ne les abandonne pas. Alors qu’il annonçait la mise en place de ces repas pour étudiants à un euro, Emmanuel Macron a aussi prévenu qu’il allait encore falloir « […] vivre avec ces contraintes ». En ajoutant que cela durerait sans doute « jusqu’à l’été ».