Renfort militaire sanitaire : la Loire réclame un hôpital de campagne

Renfort militaire sanitaire : la Loire réclame un hôpital de campagne

16365

Renfort militaire sanitaire : le département en tête du taux des contaminations

 

Face à la montée inquiétante des cas de Covid dans le département de la Loire, 21 élus ont demandé à l’Etat un renfort militaire sanitaire. Pour qu’il installe un hôpital de campagne. Cela, pour soulager les hôpitaux de la région. En effet, ils subissent tous actuellement une tension extrême.

 

Un manque alarmant de lits

Un renfort militaire sanitaire est réclamé par les élus de la Loire, pour obtenir plus de lits de réanimation

Un renfort militaire sanitaire est réclamé par les élus de la Loire, pour obtenir plus de lits de réanimation

Confrontés à un manque de personnels soignants, les élus de la Loire viennent de demander à l’exécutif un renfort militaire sanitaire. Car leurs hôpitaux débordent, face à l’arrivée de trop nombreux malades Covid. Dans ce but, ils ont envoyé une lettre à Catherine Séguin, la préfète. Cette lettre commune est un véritable appel à l’aide. Ainsi, il réclame en urgence « […] l’installation de moyens sanitaires militaires ». Afin de rajouter sur place des lits de réanimation.

Des centres hospitaliers débordés

Dans le département, les édiles doivent affronter une saturation alarmante, à laquelle doivent faire face leurs services hospitaliers. De fait, aujourd’hui, plusieurs villes risquent de ne plus pouvoir admettre de nouveaux patients en réanimation. Notamment, à Gier. Où 130 patients nécessitant des soins intensifs occupent déjà des lits. D’ailleurs, dès cette semaine, la ville doit recevoir l’aide de cinq infirmiers venus de Saint-Etienne. Mais ce renfort suffira-t-il ? A ce jour, les hôpitaux de la Loire soignent environ 500 patients Covid. Par conséquent, ce chiffre considérable a poussé 21 édiles à réclamer dans leur région un renfort militaire. Grâce à l’installation rapide d’un hôpital de campagne. Comme cela a précédemment été fait à Mulhouse.

Un taux record de transmissions

A ce jour, dans le département de la Loire, la transmission des cas de Covid-19 s’emballe. De fait, en une semaine, le taux des contaminations a atteint 780 nouveaux cas pour 100.000 habitants. Ce qui est plus du triple de la moyenne nationale. Par ailleurs, sur place, les tests réalisés sont positifs à près de 27 %. Alors qu’en moyenne, ils ne se situent qu’à 15 % sur l’ensemble du territoire. D’où cette demande urgente des élus d’un renfort militaire.