Reconvertir les friches polluées est un enjeu essentiel pour les territoires

Reconvertir les friches polluées : un enjeu essentiel pour les territoires

14997

Reconvertir les friches polluées : un effort de fond

 

Dernièrement, l’ADEME a organisé deux journées techniques nationales, les 10 et 11 septembre derniers. Elles ont constitué la 6e édition de l’événement « Reconvertir les friches polluées ». Ainsi, plus de 450 participants présents ont animé diverses tables rondes. De plus, ces échanges étaient visibles en ligne. En accès gratuit, pour tous les internautes inscrits.

 

De nombreux débats productifs

Reconvertir les friches polluées est un enjeu important pour les territoires

Reconvertir les friches polluées est un enjeu important pour les territoires

Au cours de ces deux journées, dédiées aux efforts pour reconvertir les friches polluées, le public a donc pu assister à des tables rondes. Plus, à de nombreux ateliers. Cela, en intégralité. Ces divers échanges étant diffusés en direct. Ensuite, ils était aussi accessibles en différé. Notamment, le forum des initiatives. De plus, l’ensemble de ces débats était ponctué de brèves vidéos informatives, fournies par le média Acteurs Publics. Ainsi, les principales questions abordées lors de ces webinaires ont concerné la protection des surfaces agricoles et naturelles. En se préoccupant aussi de la maîtrise de l’urbanisation.

Pour une biodiversité plus harmonieuse

Par ailleurs, les participants ont abordé diverses solutions pour reconstituer une biodiversité harmonieuse. Entre autres, en produisant plus d’énergies renouvelables décentralisées. Et également en préservant les ressources naturelles. Notamment, celles des sols. Globalement, cet événement a permis de faire un point utile sur de nombreuses initiatives en cours. En recueillant beaucoup de retours d’expérience, émanant des opérateurs engagés sur place. Ainsi, ils ont pu témoigner des démarches et des outils mis en oeuvre.

Faire renaître des terrains résilients

Reconvertir les friches polluées peut engendrer de réelles opportunités foncières. A intégrer plus tard dans de futures stratégies des territoires. Cela, pour développer des projets d’aménagements. Ensuite, ces derniers s’inscriront dans une dynamique d’économie circulaire. Même si très souvent, dans leur état actuel, les friches existantes se révèlent totalement impropres à un nouvel usage. En tous cas, sans une dépollution préalable. Car généralement, elles ont subi de longues pratiques irrespectueuses de l’environnement. Ce qui nécessite la mise en œuvre, parfois lourde, de moyens de réaménagement adaptés. Malgré tout, cette mutation nécessaire des territoires est essentielle. Notamment, pour rétablir des économies circulaires plus vertueuses, qui respecteront enfin l’environnement. Ce qui nécessite, sur le terrain, l’intervention d’acteurs publics et privés. Pour planifier un réaménagement efficace des terrains dégradés. Ainsi, à terme, ces efforts pourront transformer des surfaces durablement maltraitées en terrains résilients.