Des mesures sanitaires plus strictes sont mises en place à Bordeaux et Marseille

Mesures sanitaires plus strictes : restrictions à Bordeaux et Marseille

15010

Mesures sanitaires plus strictes : des avertissements clairs

 

Ces dernières semaines, les contaminations de Covid ont trop augmenté à Marseille et à Bordeaux. De fait, cette progression s’explique par un fréquent non-respect des gestes barrières. Sur place, ce relâchement général est trop important.

 

Trop de négligences accumulées

Des mesures sanitaires plus strictes devront s'appliquer à Bordeaux et Marseille

Des mesures sanitaires plus strictes devront s’appliquer à Bordeaux et Marseille. Comme l’a annoncé Christophe Mirmand

Hier, cette négligence dans la population a fait réagir la préfète de la Gironde, Fabienne Buccio. Ainsi que le préfet de la région PACA, Christophe Mirmand. Tous deux ont annoncé des mesures sanitaires plus strictes. Cela, afin de limiter dans leur ville respective la montée des contaminations. Pour que les services hospitaliers de ces deux métropoles n’affrontent pas un afflux de malades. En pratique, les deux élus ont fait l’annonce d’un durcissement préventif.

Un protocole plus exigeant  et des mesures sanitaires plus strictes

Dès aujourd’hui, dans les rues des deux villes, il y aura plus de contrôles des gestes barrières. Avec plus de sanctions en cas de non-respect. Par ailleurs, les bars devront désormais respecter l’interdiction des consommations debout. Les établissements qui n’appliqueront pas les nouvelles consignes de sécurité subiront une fermeture. Dans les EHPAD, les visites seront limitées. Concernant le nombre maximum de participants aux grands rassemblements, il passe de 5.000 à 1.000. A Bordeaux, les Journées du Patrimoine sont annulées. De même qu’à Marseille, la Foire internationale. Dans les deux cas, l’affluence attendue serait trop risquée. De plus, Christophe Mirmand, le préfet de la région PACA, vient d’annoncer l’obligation du port du masque dans 27 communes du département. Cela, entre 6 heures et 2 heures du matin. Enfin, sur la voie publique, la consommation d’alcool devra s’arrêter à 20 heures.

Des résultats rapides attendus

Pour les deux métropoles, l’effet de l’ensemble de ces mesures sanitaires plus strictes sera crucial. En effet, vu le nombre croissant des contaminations de coronavirus, il devra rapidement faire ses preuves.